La verrière intérieure pour donner du caractère en lumière

La verrière intérieure : le bon compromis lumière

 

On peut être parfois tenté de supprimer complètement les cloisons pour rendre un espace de vie plus lumineux. Mais cette solution un peu radicale. La verrière intérieure est un bon compromis. Sachant que l'on peut abattre n'importe quelle cloison, qu'il faut distinguer des murs porteurs, il faut choisir judicieusement la cloison à remplacer afin de bénéficier du plus de lumière possible. Par exemple, on peut choisir de faire installer un vitrage dans un couloir étroit qui comporte une ou plusieurs fenêtres. L'important est de faire entrer et de diffuser un maximum de lumière, de façon à alléger son budget électricité ! Ainsi l'habitat est plus lumineux, donc plus chaleureux et convivial, et il gagne en élégance !

 

Verrière autoportante Meubles et Boiseries

 

 

L'installation d'une verrière autoportante

 

Batirenover présente ici un dispositif de verrière autoportante proposée par un fabricant. Il s'agit d'une cloison en bois sur mesure qui intègre une partie vitrée. Le modèle le plus courant a une partie basse en bois d'environ 80-90cm de hauteur et la vitre s'arrête à une quinzaine de centimètres du plafond. Il est bien sûr possible de commander une verrière avec d'autres mesures. Un professionnel vient sur place prendre les mesures de la future cloison. Celle-ci est montée en atelier puis remontée sur place. La structure en bois est posée, puis la vitre et enfin les croisillons. L'installation de ce type de verrière de 4m x 3m prend environ une journée. Il faut compter entre 800 et 1200 euros le M².

 

 

Un vitrage sécurisé

 

Il n'y a pas lieu de s'inquiéter du poids d'une verrière, celle-ci est forcément plus légère qu'une cloison. Le vitrage mis en place est du type feuilleté, d'une épaisseur de 6mm. En cas de gros choc, il se fend mais ne se brise pas, ce qui minimise les éventuels dégats et assure plus de sécurité. Une vitre abimée peut être remplacée, par le professionnel qui l'a posée.

 

 

Quelques suggestions d'aménagement

 

Le plus souvent, c'est la cloison entre la cuisine et la pièce principaleque l'on modifie, afin d'ouvrir l'espace. Ainsi, la cuisine reste une pièce isolée, avec ses odeurs de nourriture et ses appareils ménagers, mais elle gagne en convivialité puisqu’elle devient communiquante avec la salle de séjour.

La verrière peut être aussi une solution pour une pièce dont on n'avait pas besoin initialement, puis qui s'est ajoutée et qui n'a pas de fenêtre. Cela peut être une chambre d'enfant et côté intérieur, on peut installer un rideau ou un store pour les moments de repos. On peut également envisager un bureau ou un dressing.

Ce type de modification peut aussi convenir à une salle de bains. On peut alors envisager une verrière au vitrage dépoli ou satiné, voire placée en hauteur, par exemple, à 1,70m du sol. Ces deux solutions laissent passer la lumière tout en préservant l'intimité.

 

Verrière autoportante Meubles et Boiseries

 

 

S'adapter aux styles

 

Ce fabricant propose trois styles différents, qui se marient aux intérieurs. L'un deux présente des moulures typiques des intérieurs classiques parisiens des immeubles haussmanniens, il y aussi le modèle "Art déco" et un autre industriel, qui convient à une décoration sobre et contemporaine.

 

 

En savoir plus

 

Modèles de moulures "Haussmann", "Art déco", "Loft".

Vitrage Stadip de Saint Gobain Glass

www.meublesetboiseries.com

 

 

Marie-Caroline Loriquet, 21/12/11

 

 

Lire aussi Le balcon de toit pour faire entrer la lumière dans les combles