En quête d’authenticité, rendez-vous chez les spécialistes des matériaux anciens

Passionnés et professionnels : contactez-les

 

Si vous craquez pour une ferme ou une vieille maison, vous désirez sans doute la restaurer à l’authentique. Mais trouver des matériaux anciens devient de plus en plus difficiles, car ils sont très recherchés. En réalité, ces matériaux sont bien souvent récupérés dans de vieux châteaux, d’anciennes demeures bourgeoises ou dans des lieux souvent voués à la destruction. Mais, en tant que particuliers, vous aurez beaucoup de mal à trouver la perle rare. Il vaut mieux faire confiance à des antiquaires ou vendeurs spécialisés dans les matériaux anciens et antiquités architecturales qui travaillent avec un réseau de professionnels chargés de leur trouver la fameuse marchandise. Pas question d’acheter «à la sauvette», sous peine de se voir accuser de recel pour des produits volés. Par ailleurs, pour réussir un achat de ce type, prenez votre temps et surtout comparez les prix des matériaux et des travaux. En effet, certains revendeurs se chargent également de la mise en œuvre qui n’est pas toujours évidente. Les vieux carreaux ou les vieilles lames de parquet sont souvent très épais mais surtout irréguliers d’où la complexité de leur pose. Difficile aussi de comparer le prix des matériaux anciens et des produits plus récents, esthétisme et qualité n’ayant rien en commun.

 

• Comme le précise le responsable des Matériaux D’Antan : «L’ancien me paraît plus intéressant dans la mesure où il est intemporel.»  www.materiauxdantan.com

 

• Les matériaux anciens, et notamment les dallages, sont tout aussi appropriés dans les maisons à la décoration plus contemporaine. www.vieuxmateriaux.com

 

Matériaux d'Antan

Matériaux d'Antan

 

Dallages en tous genres

 

En ce qui concerne les sols intérieurs, les matériaux les plus recherchés à l’heure actuelle sont des carreaux de terre cuite anciens, des carreaux de ciment d’époque, des pierres de Bourgogne ou encore des planchers et parquets de récupération. Il est vrai que les dallages anciens sont tout en nuances par leur usure et leur patine. En intérieur, les irrégularités ne sont pas toujours faciles à gérer. Par ailleurs, il faut considérer la porosité du revêtement car l’entretien d’un matériau très poreux est d’autant plus difficile. Les pierres utilisées en dallage sont nombreuses : pierres calcaires, granit, grès, ardoises, pierres marbrières. En général, la région guide le choix en terme de facilité d’approvisionnement. Il existe des habitudes, région par région, car, à l’époque où ces matériaux servaient quotidiennement dans les constructions, les transports étaient difficiles, donc étaient privilégiés les produits disponibles à proximité.

Quand on choisit un dallage ancien, il faut aussi opter pour une pose adaptée. En effet, pour une pierre de même nature, le type de pose ainsi que les dimensions des dalles modifient complètement l’aspect du sol. N’hésitez pas à prendre un peu plus de carreaux que prévu car il est souvent difficile de retrouver le même style quelques années après. Comptez entre 120 et 150 le m² pour des dalles d’époque.

 

• L’essentiel de l’activité de la société Vieux Matériaux est basée sur les revêtements de sol. Les prix varient selon la rareté du matériau : entre 60 et 75 € le m² pour des carreaux traditionnels. Les 10 x 10, plus anciens, sont plus chers : aux environs de 100/120 € le m². les dallages régionaux à 150 € le m². www.vieuxmateriaux.com

 

• BCA Matériaux Anciens propose des dalles de lave volcanique provenant de la région Auvergne à mettre en œuvre en opus romain. www.bca-materiauxanciens.com

 

• Fondée en 1992, Origines s’attache à retrouver les pièces rares dont vous rêvez, dont toute une série de sols anciens ou de rééditions, comme ce dallage en pierre naturelle du Périgord avec cabochons en ardoise. www.origines.fr

 

Dallages Dallage de récupération - BCA Matériaux anciens Dallages Origines

Vieux Matériaux                                 BCA Matériaux Anciens                      Origines

 

Osez les indémodables tomettes

 

Les couleurs et les nuances des tomettes anciennes en terre cuite sont incomparables. Rouge foncé, ocre ou jaune clair, elles ont aussi des formes et des dimensions très variées : hexagonales, carrées, en 10 x 10 ou en 30 x 30 cm. Les tonalités les plus foncées s’observent souvent dans le Nord de la France, alors que les tomettes claires se trouvent habituellement dans le Sud. Dans un même lot, il n’est pas rare de trouver des tomettes avec des nuances très différentes. Le prix des tomettes dépend de leur ancienneté, mais surtout de leur état car, comme le précise le responsable de la société Vieux Matériaux : «La plupart des revêtements de sol étaient posés sur un ciment à base de chaux. Avec du temps, il est possible de les gratter pour pouvoir les revendre «prêts à être posés», mais il faut s’assurer que ces matériaux soient récupérables.» On trouve également des tomettes en grès, plus uniformes et plus lisses mais dont les couleurs n’égalent en rien celles des tomettes en terre cuite.

 

Tomettes Vieux matériaux

Vieux Matériaux

 

Du parquet ancien, pour la vie

 

La dureté d’un vieux bois est le principal atout des vieux parquets. Un parquet ancien peut se poncer, se restaurer à l’envi, même s’il est taché ou usé. Par ailleurs, tout comme les tomettes, il possède une patine et un vécu qu’il est impossible de retrouver dans un produit récent. Certes, 30% des lames seront peut être inutilisables si vous désirez récupérer le vieux plancher d’une demeure qui a déjà beaucoup vécu et il est parfois difficile de trouver des lots homogènes mais c’est ce qui fait tout le charme du parquet. Restauré ou ré-usiné, votre sol n’en sera que plus authentique. Parquet Versailles, Chantilly, pose en point de Hongrie, à l’anglaise donnent le ton de ces anciennes lames de bois. En général, les parquets anciens étaient en chêne, châtaignier ou hêtre, ce qui leur confère leur grande résistance à l’usure. Comptez entre 50 et 210 € le m².

 

• Chez BCA, on trouve entre autres, un plancher de chêne antique avec sa patine authentique dans des lames de toutes les largeurs et toutes les longueurs. www.bca-materiauxanciens.com

 

• Le parquet Versailles est souvent très recherché. Origines en propose une réédition par panneau de 102 x 102 cm : 335 € le panneau. www.origines.fr

 

Parquet Origines Plancher de récupération

BCA matériaux anciens                                                                       Origines

 

Les cheminées traditionnelles : plus décoratives que fonctionnelles

 

Loin des inserts, foyer central ou autres créations originales actuelles, les cheminées anciennes utilisent des matériaux nobles et écrivent l’histoire. Elles sont souvent fabriquées dans des matériaux «locaux» et sont exclusivement réservées aux amateurs, car il est difficile d’adapter les méthodes de chauffage actuelles comme des récupérateurs de chaleur, à ces modèles qui ont surtout un fort pouvoir esthétique. Avant de craquer pour ce type de cheminées, laissez vous guider par les professionnels chez qui vous allez l’acheter. Toutes les cheminées ne sont pas faciles à placer dans un intérieur contemporain et certaines règles de mise en œuvre sont incontournables pour un fonctionnement optimal (sans refoulement) et sans danger. Le transport est aussi l’œuvre d’un spécialiste car les cheminées sont des pièces fragiles, difficiles à transporter.

 

• Matériaux d’Antan dispose de toute une gamme de cheminées anciennes et de cheminées de réédition, qui, à peine installées, attendent leur patine. www.materiauxdantan.com

 

Cheminée Matériaux d'Antan

Matériaux d'Antan

 

Sylvie Lenormand, le 22 juillet 2011

 

Lire Le charme renversant d'une charpente en bateau renversé