Rénover sa cuisine : les bonnes questions pour optimiser l’espace

Quelles règles de base observer ?

Tout dépend des dimensions de la pièce et de sa forme. Il est impératif de prendre les bonnes mesures avant de projeter l’installation d’une cuisine. Toutes les marques proposent des solutions adaptées à toutes les surfaces, même les plus exiguës. Il faut absolument tenir compte des portes, des fenêtres, des radiateurs, des prises électriques, des bouches d’aération, des tuyaux, mais aussi des arrivées d’eau qui conditionnent l’emplacement de l’évier, du lave-vaisselle ou encore d’un réfrigérateur-distributeur de glaçons. Pour placer un meuble sous une fenêtre, une hauteur minimale de 90 cm est requise.

•    Avec ses façades Kamal en polymère cuivre clair et Kiffa en mélaminé graphite, cette cuisine Mobalpa offre une implantation en L fonctionnelle et peut s’ouvrir largement sur le salon et la salle à manger. Elle privilégie les coulissants qui offrent, côté salon, un espace bibliothèque. www.mobalpa.com

 

Mobalpa Kamal cuivre

Mobalpa Kamal cuivre


•    Une cuisine installée dans l’entrée ! Un linéaire de 6 mètres pour la préparation des repas se termine par un espace salle à manger ouvert sur le salon. Création Xavie’z. www.xaviez.com
 

Cuisine dans l’entrée Création Xavie’z

Cuisine dans l’entrée Création Xavie’z

 

Quelle implantation pour sa cuisine ?

Plusieurs implantations types sont possibles, en fonction des dimensions de la cuisine mais également en fonction de vos choix en matière de confort d’ergonomie. La configuration de la pièce est aussi liée au triangle d’activité : préparation, lavage, cuisson. A vous de déterminer la plus rationnelle.
–    L’implantation en L est la plus courante. Elle convient à toutes les pièces carrées et rectangles. Ouverte en partie sur l’extérieur, elle est très accessible.
–    L’implantation en U est réservée aux cuisines spacieuses. Son avantage est d’offrir une grande capacité de rangement et le triangle d’activité est parfaitement respecté car tout est à proximité.
–    Pour les cuisines tout en longueur et disposant de peu de largeur, une seule solution : l’implantation linéaire où le triangle d’activité se transforme en ligne droite.
–    La cuisine avec îlot central, très en vogue, est réservée aux grandes pièces. Une superficie supérieure à 15 m² est obligatoire afin que vous puissiez circuler aisément pour accéder à tous les éléments.

•    A l’intérieur de l’îlot en L Galéo, la partie gauche du bloc armoire renferme un espace dédié à la préparation, qui, une fois fermé, préserve toute l’esthétique de la cuisine. www.perene.com

 

Perene îlot Galéo

Perene îlot Galéo

 

•    Classique implantation en L pour cette cuisine Onyx/jade d’Atlas. Panneaux de particules surfacés stratifiés brillant coloris prune et façade en panneaux de particules surfacés mélaminés structurés sur les deux faces, coloris imitations teck de Siam. Prix : 4995 € pour cette composition hors électroménager. www.meublesatlas.com
 

Atlas Onyx Jade

Atlas Onyx Jade

 

Prendre ses distances

–    La zone de préparation doit se situer entre celle réservée à la cuisson et celle consacrée au lavage. Il faut au moins prévoir une largeur de 80 cm pour pouvoir travailler correctement.
–    Un espace de 40 cm de chaque côté de la table de cuisson se révèlera utile car on rajoute toujours des ingrédients au cours de la cuisson. De même à côté de l’évier où l’on doit pouvoir stocker de la vaisselle : comptez 50 cm.
–    Si vous optez pour une cuisine parallèle ou en U il faut au moins 120 cm entre les linéaires.
–    Pour placer la hotte, respecter une distance de 70 cm entre le bas de cette hotte et la zone de cuisson.
–    Pensez aussi à placer votre lave-vaisselle près de l’évier afin de pouvoir rincer la vaisselle sans faire de taches au sol.
–    Enfin si votre évier est sous une fenêtre, attention au robinet. Il ne doit pas gêner l’ouverture de celle-ci. Il existe d’ailleurs des modèles spécialement conçus pour cette situation : ils sont rabattables en avant ou en arrière ou encore à gauche ou à droite de manière à permettre l’ouverture de la fenêtre.

•    Très malin, le mitigeur évier Form Modulo chez Castorama se rabat en avant ou en arrière afin que la fenêtre s’ouvre en grand. En laiton chromé garanti 5 ans. 119 €. Une version rabattable à gauche ou à droite existe à 134 €. www.castorama.fr
 

Mitigeur évier Form Modulo Castorama

Mitigeur évier Form Modulo Castorama


•    Le plan slim pour les amateurs de minimalisme est en stratifié high gloss, disponible en rouge cerise, noir laqué, blanc ou aigue marine alizée. Suffisamment large autour de l’évier, il permet d’accueillir toute la vaisselle. www.hygena.fr

 

Plan travail verre rouge cerise Hygena

Plan travail verre rouge cerise Hygena
 

Question de style

La cuisine est devenue une véritable pièce à vivre et elle s’ouvre de plus en plus souvent sur la salle à manger et le salon. En plus d’être fonctionnelle, elle doit donc être esthétique et révéler la personnalité d’une maison. On distingue trois styles de décorations : les cuisines design, les contemporaines et les traditionnelles.
–    Les cuisines design sont souvent très fonctionnelles et plutôt urbaines. Elles affichent des lignes épurées.
Côté matériaux : laque brillante, plexi, inox, marbre, pierre brute, ardoise, béton ciré…
Côté couleurs : noir, blanc ou coloris vitaminés type vert anis, rouge cassis, orange ou pourpre…
–    Les contemporaines sont intemporelles et très conviviales. Elles vont au plus simple et sont rassurantes, alliant tendresse et romantisme.
Côté matériaux : bois, mélaminé , inox vieilli…
Côté couleurs : bois clair, blanc, gris, bleu grisé, ivoire…
–    Les traditionnelles sont chaleureuses et mêlent fonctionnalité d’aujourd’hui au charme d’antan.
Côté matériau : bois foncé, patiné, rechampi ou cérusé, chêne massif, paniers en osier, porcelaine pour les poignées, terre cuite au sol…
Côté couleurs : naturelles dans toutes leurs déclinaisons mais aussi pastels…

•    Avec son coloris bleu navy, Balty de Socoo’c met le cap sur la vivacité. Les meubles s’associent très bien avec le plan de travail en stratifié couleur sable. De nombreux rangements optimisent cet espace. Prix public indicatif : 1710 € selon implantation. www.socooc.com

 

Balty de Socoo’c
Balty de Socoo’c
 

•    Contemporaine, cette cuisine s’habille de façades en polymère coloris blanc mat qui capte la lumière et projette dans la pièce une ambiance claire et douce. A partir de 4990 €. www.cuisines-aviva.com
 

Cuisine Sacha Aviva

Cuisine Sacha Aviva


•    Avec sa finition extra-mate, le chêne Québec des cuisines Hygéna offre un toucher rugueux exceptionnel. Son aspect massif et brut apporte chaleur et élégance à n’importe quelle cuisine. www.hygena.fr
 

Chêne Québec cuisine Hygéna

Chêne Québec cuisine Hygéna

 

Rangements et astuces

Afin d’utiliser au mieux l’espace disponible pour le rangement, dressez la liste de ce vous souhaitez avoir sous la main dans la cuisine : vaisselle, ustensile, électroménager…
–    Attention à ne pas placer les tiroirs dans les angles. Ils seront peu accessibles et surtout gêneront l’ouverture des autres meubles.
–    Préférez les meubles avec des charnières «grand angle d’ouverture» (107°) pour une meilleure accessibilité. Les pistons anti-chocs peuvent aussi contribuer à amortir la fermeture des portes et des tiroirs, de même que les freins de fermeture pour les tiroirs qui s’ouvrent en grand. Enfin, des pieds réglables, cachés ou non par une plinthe, facilitent la mise à niveau des éléments bas.
–    Pour les cuisines étroites, il est possible d’installer des meubles prévus pour le haut en bas. Moins profonds, ils prendront moins de place!
–    Les cuisines ouvertes côté salle à manger peuvent être équipées de meubles dos à dos. Les rangements seront ainsi côté cuisine mais aussi côté salle à manger.
–    Les meubles colonnes et les solutions pour les angles favorisent l’accès aux choses les plus éloignées et optimisent l’espace perdu.
–    Multipliez également les kits de crédence, les porte-verres, les caissons range-bouteilles et assiettes, les compartiments à tiroirs… un tas d’endroits insoupçonnés pour un maximum de rangement.

•    Cette armoire coulissante facilite l’accès aux ustensiles et autres produits inévitables dans les cuisines. Sa façade en polyéthylène encre tramé argent et ses poignées rondes Osmose donnent le ton. www.perene.com

•    Mobalpa a créé IPractis®, un système de rangements combinatoires permettant aux ustensiles de cuisine de trouver méthodiquement leur place. Porte-ustensiles, boîtes en céramique pour épices et condiments, dérouleur de film aluminium ou alimentaire, dérouleur de papier absorbant, les «Optibox» sont tous nomades. www.mobalpa.com

•    En chêne clair lasuré, l’intérieur des tiroirs et des coulissants est aménagé d’éléments en porcelaine, en bois ou encore en aluminium. Les casiers sont réinscriptibles pour une optimisation maximale du volume de rangement. Siematic. www.siematic.fr

•    Une place pour chaque chose, même les dosettes ont trouvé à s’intégrer en toute discrétion. SF10 de Siematic. www.siematic.fr

 

SieMatic SF10

SieMatic SF10
 

•    Plan de travail et crédence sont en ardoise violine. A noter la hotte XXL qui surplombe et éclaire tout le plan. Création Xavie’z. www.xaviez.com

 

Plan de travail et crédence ardoise violine Création Xavie’z

Plan de travail et crédence ardoise violine Création Xavie’z


Sylvie Lenormand, le 24/06/11