Ouvrir sa cuisine vers l’extérieur

Les propriétaires ayant opté pour une cuisine ultra contemporaine : îlot central, lignes épurées… La véranda devait donc être dans le thème, se marier au style tout en soulignant l’élégance de la maison de maître.

Partant d’un petit espace doté d’une seule fenêtre, Vérand’Art a dû ouvrir des murs d’une épaisseur atypique, puis nicher la véranda entre le balcon supérieur et la corniche qui bordait la maison.

 

 

 

Résultat :

Avec ses traverses horizontales, sa forme cubique et sa teinte noire, la véranda réussit le pari de s’affranchir des limites spatiales et architecturales imposées par la maison. Mais aussi d’offrir une luminosité optimale en toute saison grâce aux deux puits de lumière qui percent sa toiture plate et assurent un éclairage zénithal naturel.

Aujourd’hui, les 24 m2 de la véranda prolongent ainsi la cuisine et abritent un coin repas et un salon, entièrement ouverts sur le bel écrin végétal qui les entoure.

D’autant qu’aux trois châssis fixes de la façade de la véranda s’ajoutent sur chaque pignon un châssis coulissant et un châssis fixe à ouverture par galandage. Une fois ouvertes, les grandes baies vitrées coulissantes se dissimulent donc pour partie dans les châssis, libérant plus encore l’espace et la vue sur le jardin.

 

 

 

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

• Surface : 24 m2

• Matériaux : profilés en aluminium à rupture de ponts thermiques Installux

• Type de véranda : toiture plate avec verrière zénithale à 4 pentes

• Teinte : noire

• Vitrage de façade : double vitrage SunGuard E performance 66 – 42 de chez Guardian. Isolation thermique renforcée par gaz argon coefficient U = 1 W/m² et contrôle solaire intégré.

• Vitrage des puits de lumière : Vitrage IPASOL Platine avec retardateur d’effraction Stadip Protect à isolation thermique renforcée par gaz argon et contrôle solaire à haute sélectivité Interpane.

Panneaux pleins Isotoit.

• Aération-Ventilation : aérateurs incorporés dans les châssis fixes de chez Renson. Entrée d’air haute pour aération statique à convection naturelle.

 

 

 

 

Crédit photos : Vérand’Art

 

 

Publié par M.S. le 11/01/2017