Piscine : vers quel modèle se tourner ?

Cet été, vous aimeriez profiter d’un bassin où vous rafraîchir et passer du bon temps, en famille ou entre amis ? Dans ce cas, c’est le bon moment pour faire le point sur les piscines proposées dans le commerce. Ici, nous allons nous intéresser aux différents modèles à envisager : la piscine enterrée, semi-enterrée et hors-sol. Quels sont les avantages et les inconvénients de ces solutions ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

La piscine enterrée : coûteuse, mais durable et confortable

La piscine enterrée possède un inconvénient majeur : elle représente un budget conséquent. Néanmoins, des solutions existent pour économiser, il s’agit des piscines en kit. Celles-ci peuvent être installées sans l’aide d’un professionnel et sont donc moins onéreuses.

Néanmoins, la piscine enterrée possède des avantages considérables. D’une part, il s’agit d’une construction durable qui, si elle a été réalisée dans les règles de l’art, vous permettra d’en profiter pendant très longtemps. De plus, la piscine entraîne une augmentation de la valeur de votre logement, ce qui n’est pas à négliger.

La piscine enterrée apporte également un atout de charme dans votre jardin et améliore significativement votre confort. Toutefois, rappelez-vous que pour la construction d’une piscine enterrée, il est parfois nécessaire d’obtenir un permis de construire. N’hésitez pas à vous renseigner dans votre mairie, afin d’en savoir davantage.

La piscine semi-enterrée : un bon compromis entre la piscine creusée et hors-sol

C’est vrai, la piscine semi-enterrée est une bonne alternative à la piscine creusée. Celle-ci possède également des avantages, notamment la possibilité de profiter d’un bassin même si votre jardin est en pente, ou accidenté. Vous serez très certainement séduit par la solidité de cette structure, qui se veut également esthétique. Elle aussi nécessite la réalisation de certaines démarches administratives et apporte une plus-value à votre maison.

La piscine semi-enterrée est également moins chère à l’achat. En revanche, ce type de structure n’est pas aussi durable qu’une piscine enterrée.

La piscine hors-sol : de nombreux avantages à prendre en compte

La piscine hors-sol peut être gonflable, ou en bois. D’ailleurs, vous trouverez ici une sélection de piscine hors sol de bassins en bois, afin de vous aider à faire un choix. Cette structure offre une simplicité d’installation optimale. En effet, il vous suffit de suivre les instructions du fabricant, pour profiter de votre bassin dans la journée ! De plus, elle peut être démontée facilement et stockée pour l’hiver. D’autre part, vous trouverez sans aucune difficulté la piscine hors-sol qui correspond à vos envies. En effet, ce modèle se décline dans de multiples formes et dimensions. Aussi, elle peut être envisagée par les propriétaires d’un petit jardin. .

D’ailleurs, mêmes les locataires pourront profiter d’un bassin hors-sol, puisque son installation ne nécessite pas de réaliser des travaux supplémentaires. En revanche, il faudra déclarer votre bassin, si celui-ci possède une superficie de 10 mètres carrés ou plus. Précisons également que le prix d’achat d’une telle structure est bien plus accessible que le tarif pour une piscine creusée ou semi-enterrée. Vous n’avez qu’un petit budget pour vous offrir votre piscine ? Dans ce cas, misez définitivement sur cette solution.