Les normes des dispositifs de sécurité des piscines privées

Petit rappel : la loi du 3 janvier 2003 oblige les propriétaires de piscines privées enterrées et partiellement enterrées à se munir d'un système de protection visant à prévenir le risque de noyade.

Selon une étude Decryptis de septembre 2007, le taux de détention d’un système de sécurité est de 74,8% tous types de piscines confondus et de 89,4% sur les piscines enterrées.

 

Les 4 dispositifs de sécurité possibles

Pour être en conformité avec la loi, les propriétaires de piscines peuvent s'équiper, avec l'un des  4 dispositifs de sécurité mentionnés par la loi et conformes aux normes :

• LES BARRIERES (NF P 90 306), souples ou rigides.

• LES ALARMES (NF P 90 307‐1) doivent être conformes au décret 2009‐873 du

16 juillet 2009 s’il s’agit d’alarmes par immersion.

• LES COUVERTURES de sécurité (NF P 90 308) : couvertures automatiques, fonds

mobiles, couvertures à barres, bâches tendues au dessus des margelles (à ne pas

confondre avec les couvertures à bulles qui ne sont pas des dispositifs de sécurité).

• LES ABRIS de piscines (NF P 90 309), hauts ou bas, télescopiques, relevables…

 

A noter : il est nécessaire de demander l’attestation de conformité du laboratoire au fournisseur.

 

Mauve Depreux, le 24/06/11

 

Lire Les règles de sécurité pour votre piscine