Quel type de clôtures pour quel usage ?

La clôture sécurisante

On peut habiter une maison équipée d'un système d'alarme, la clôture sera le premier obstacle rencontré par les éventuels intrus. Laissons donc de côté les fines clôtures bois et la barrière en PVC, matériaux fragiles et peu résistants aux chocs.

Pour se protéger efficacement, une option : un mur de pierres naturelles qui permet non seulement de sécuriser sa propriété, mais en plus de la valoriser. Il faut savoir que si sa hauteur dépasse un mètre, il demande des fondations voire des ferraillements*, ce qui complique le chantier. Pour faire ériger un muret de pierres autour de sa propriété il faut faire appel à un maçon ou un paysagiste. En fonction des matériaux de la maison et de sa région, on choisira plutôt du granit, du schiste ou du calcaire par exemple.

Si l'on se sent en sécurité entouré d'une clôture haute, on peut ajouter une barrière en fer forgé ou en aluminium au-dessus de son mur.

– le fer forgé : il se distingue par sa robustesse, sa longévité et sa résistance quand il est bien entretrenu. Dans le cas contraire, il s’oxyde assez rapidement. Autre inconvénient, il est coûteux lorsqu'il est travaillé sur mesure par des artisans, mais on peut aussi l'acheter tout fait et donc moins cher.

– l’aluminium : c'est l'alternative au fer forgé. Il résiste parfaitement aux intempéries et à la corrosion et est totalement recyclable. Les clôtures conçues avec ce matériau peuvent légèrement se déformer si elles sont confrontées à des chocs très violents, mais l’aluminium est assez malléable pour être redressé facilement.

– le béton : il peut rebuter au premier abord mais il présente de nombreux avantages. Extrêmement solide, il peut prendre toutes les apparences que l'on désire. Il imite même parfaitement le bois.
 

Mur et aluminium  Béton

Muret en vieilles pierres                              Mur et clôture en aluminium    Clôture en béton imitation bois

 

La clôture pour être tranquille chez soi

Au-delà du désir légitime de bronzer, de lire ou prendre ses repas tranquillement dans son jardin, on peut attendre d'être à l'abri des regards indiscrets dans cet espace. Ce n'est pas parce que l'on est dehors que l'on n'est pas chez soi.

– Le bambou offre une grande variété de hauteurs, de diamètres, de couleurs, de styles… Les clôtures sont constituées de tiges de bambou entier. Les tiges sont jointes les unes aux autres très serrées par des fils en acier. Le bambou a une croissance rapide qui ne nécessite pas d'engrais et est exploitable dès ses 2-3 ans, contre la vingtaine d'années que nécessite les autres arbres. Avec son côté exotique, il est une alternative à la fois économique et responsable face aux autres bois exotiques.

– La clôture en brande de bruyère évoque les vacances en bord de mer, en effet, on la voit beaucoup le long du littoral. C'est un matériau entièrement naturel et produit localement. On la trouve tressée en rouleaux ou sous forme de panneaux, en plusieurs hauteurs et longueurs. Installée en clôture, elle peut atteindre les 2 mètres et est totalement opaque. Sa surface irrégulière en fait un appui idéal pour faire pousser des plantes grimpantes dans le jardin.

– La palissade en bois. Planches jointes, tiges de saule tressées, croisillons… Il existe des palissades en bois pour tous les goûts. Quelques solutions astucieuses permettent d'être à l'abri des regards, tout en laissant pénétrer la lumière. Parmi elles, la clôture persienne laisse passer la lumière par ses lames inclinées. Citons aussi, un treillage haut fixé sur une armature métallique, constitué de fines lames de bois croisées. Ce sont en outre, d'excellents coupe-vent.

Bambou Brande de bruyère Clôture en bois lames croisées

Bambou                                                Brande de bruyère                               Palissade en lames de bois croisées     

 

Palissade persienne

Palissade persienne                             Treillage brise-vent par X. de Chirac, Paysagiste

 

En savoir plus

Mur en pierre :

muret de 40 cm de hauteur 100 € le mètre linéaire

Mur en pierre hauteur moyenne d’1 mètre de haut sur une longueur de 15/16 mètres, prévoir par exemple de 4 à 8.000 € pour un chantier réalisé en une semaine.

Aluminium :

entre 100 et 200 euros le mètre de clôture

http://www.archiexpo.fr/fabricant-architecture-design/cloture-jardin-227.html

Béton :

Tarif sur devis

http://www.dbv-clotures.fr

Bambou :

à partir de 12 € pour un rouleau d'un mètre sur cinq

http://www.bobamboo.fr/clotures-cache-vue-bambou-16/

Brande de bruyère :

En h 1,75 x larg. 1 mètre (brande épaisse) : à partir de 40 €.

www.clotures-leneindre.com

Bois :

Palissade 180×150 cm : 114.00 € HT et hors frais de livraison

http://jardin-provencal.com/nouveautes/panneau-bois-tresse.htm

 

* ferraillements : éléments métalliques qui servent à renforcer un mur

 

Marie-Caroline Loriquet, le 6 mai 2011

 

Lire notre article sur les plantes d'ombre