Les bons outils pour le jardin : fonctionnels avant tout !

Tondeuse manuelle, à batterie, thermique ou autoportée ?

 

Le premier critère de choix d’une tondeuse dépend de la superficie du terrain à tondre. Il faut en plus qu’elle soit facile à manier. Alors, à quelle technique se fier ? Une tondeuse manuelle, électrique avec fil, à batterie, à essence appelée thermique ou encore autoportée ?

 

• Sans odeurs d’essence et nuisances sonores : la tondeuse manuelle

La tondeuse manuelle est valable pour de petits terrains, jusqu’à 300 m2. Elle comporte des lames hélicoïdales disposées sur un cylindre qui assurent une coupe nette de l’herbe qui se redépose ensuite sur le sol maintenant une humidité nécessaire à la pelouse. Les plus gros avantages de ce type de tondeuse sont l’absence de nuisances sonores, d’odeurs d’essence et de câbles. L’idéal est d’opter pour un modèle à quatre roues qui peut crapahuter sur les pentes ou les endroits accidentés car normalement cette tondeuse est plutôt réservée aux terrains plats et se révèle parfaite pour les gazons anglais. La largeur de coupe peut aller jusqu’à 45 cm avec les nouveaux modèles.

De 45 € à près de 300 € selon le degré de sophistication de ce type de tondeuse.

 

• La tondeuse manuelle de Fiskars, Momemtum TM permet de tondre sa pelouse n’importe quel jour de la semaine, à n’importe quelle heure puisqu’elle ne fait pas de bruit. Hauteur de coupe ajustable jusqu’à 10 cm. Largeur de coupe : 45 cm. Puissante chaîne de transmission qui réduit l’effort. Système d’éjection vers l’avant. 260 € – www.fiskars.com

 

• L’électrique pour la légèreté

Pour les terrains jusqu’à 800 m2, il est préférable de choisir une tondeuse électrique à condition qu’il n’y ait pas d’obstacles pour le câble. Légères et compactes, celles-ci sont plutôt silencieuses et ne rejettent pas de gaz d’échappement. Ces tondeuses possèdent une largeur de coupe quasiment identique aux tondeuses manuelles, c’est-à-dire 45 cm maximum. Il en existe sur coussin d’air, ce qui évite les traces de roues.

De 50 € pour les premiers prix à près de 500 € pour les tondeuses tractées.

 

• La tondeuse électrique YM 7213 BAT de Yard-Man dispose d’une batterie Lithium-Ion 72 V qui permet de tondre de 150 à 200 m2 sans branchement au réseau. Largeur de coupe : 34 cm. 5 positions de 20 à 60 mm de hauteur. 469 € – www.yardman.fr

 

• Batteries Lithium-Ion, une technologie de pointe

Electriques mais avec batteries, plus besoin d’avoir un fil à la patte… Ces tondeuses cumulent les avantages. Les nouveaux modèles sont équipés de batteries Lithium-Ion qui possèdent une très haute énergie pour un poids et un volume faibles. Aucune maintenance, faible auto-décharge en cas de non utilisation, chargement à 75% dès la moitié du temps de charge, autonomie de travail importante…que demander de plus !

De 300 à 600 € livrée avec deux batteries lithium.

 

• La thermique pour tous les grands terrains

La tondeuse à essence ou tondeuse thermique est indispensable pour les terrains de plus de 1000 m2. Tout d’abord, elle propose une largeur de coupe plus importante que la tondeuse électrique jusqu’à près de 60 cm. Son absence de câble lui permet de négocier tous types de terrains en promettant une grande maniabilité, surtout si elle est tractée. Elle est soit équipée d’un moteur 2 temps qui fonctionne avec un mélange essence et huile mais le plus souvent avec un moteur quatre temps qui fonctionne à l’essence pure. Premier prix : un peu plus de 100 € jusqu’à plus de 700 €.

 

• La tondeuse autoportée : un petit tracteur

Pour les grands terrains, plus de 3000 m², il faut impérativement une tondeuse autoportée. Sorte de petit tracteur équipé d’un moteur thermique à quatre temps, elle possède une largeur de coupe deux fois supérieure à une tondeuse classique, jusqu’à 110 cm. Confortable, elle se pilote facilement et dispose de plusieurs vitesses et de hauteurs de coupe. L’éjection de l’herbe se fait soit sur le côté, soit sur l’arrière avec un bac de ramassage, tout dépend des modèles. Selon les régions et la densité de l’herbe, l’éjection latérale peut se révéler plus efficace et éviter certains bourrages de la machine. En fait, elle répartit mieux les déchets de tonte et traite de plus grands volumes d’herbe que le ramassage. Certaines tondeuses autoportées présentent un plateau de coupe frontal qui assure une parfaite visibilité de la zone de travail et qui permet d’accéder sous les buissons plus facilement. Il existe des tondeuses qui disposent d’un système de mulching ou de Recycler®. Les deux techniques broient l’herbe en fines particules qui reste sur le gazon contribuant à une fertilisation naturelle. Choisissez la puissance en fonction de la surface de votre jardin : de 10 à 20 CV.

Un conseil, afin de garder sa tondeuse en bon état de marche, une année sur l’autre, il convient de contrôler régulièrement le niveau d’huile, d’affûter la lame et de vidanger le réservoir pour l’hivernage. De 1000 à 4000 € selon la puissance et les options.

 

• Le plateau de coupe frontal de la tondeuse FMZ 48 RD de Cub Cadet permet une parfaite visibilité de la zone de travail et une accessibilité maximale sous les buissons ou près des murs. Le plateau de coupe est équipé d’une buse de lavage pour un entretien facile et rapide. Ejection arrière ou mulching au choix. Largeur de coupe : 122 cm. 4799 € – www.cubcadet.fr

 

 

Pourquoi acheter un coupe-bordures ?

 

Tout simplement parce qu’un coupe-bordures assure la finition des pelouses et passe là où aucune tondeuse ne pourra s’aventurer, c’est-à-dire autour des arbres, des massifs, le long des allées etc. Cet outil comprend une tête de coupe munie d’un fil nylon qui tranche l’herbe en tournant très vite. Il en existe électriques, à batterie Lithium ou à essence. Le principal critère de choix est sa maniabilité. Le coupe-bordures doit être léger et facile à transporter dans tout le jardin. Là encore la puissance doit être choisie selon la superficie des abords de votre terrain. Pour de menus travaux, un modèle de 300 W suffit amplement. Si vous disposez d’herbe drue, mieux vaut opter pour un modèle de 400 à 700 W. Comme pour les tondeuses, les coupe-bordures à batterie peuvent s’utiliser partout dans le jardin et ils sont moins bruyants qu’un modèle thermique. Tête pivotante, manche télescopique, avec sortie du fil semi-automatique, seconde poignée… les équipements sont nombreux et facilitent le maniement. Attention aux projections : bottes et lunettes de protection sont recommandées. De 15 à 200 € en moyenne selon que le coupe-bordures est électrique ou à essence et selon sa puissance.

 

 

Taille-haies et tronçonneuses, indispensables pour les arbres et arbustes

 

• Electriques ou thermiques, les taille-haies possèdent plusieurs longueurs de lames, de 40 à 70 cm. Lame mobile ou asymétrique affûtée au diamant et découpée au laser, en général les deux techniques se valent. Les taille-haies se distinguent également par leur puissance : certains modèles ont un couple élevé pour plus de puissance. Autre élément, les poignées rotatives assurent une meilleure prise en main. Enfin, certains taille-haies sont montés sur perche ou au bout d’un bras télescopique, ce qui évite de grimper sur une échelle pour atteindre le dessus de la haie.

•Selon leur puissance et leurs caractéristiques, les tronçonneuses sont faites pour débiter ou pour abattre. Pour élaguer des branches autour de la maison, débiter quelques bûches, une tronçonneuse électrique ou fonctionnant avec une batterie suffit.  Certaines permettent la tension de la chaîne sans outil. Pour tronçonner, il est préférable de choisir une machine thermique (à essence) puissante et polyvalente. La longueur de coupe varie entre 30 et 40 cm, ce qui est suffisant pour des travaux courants. Si vous avez vraiment beaucoup d’arbres à abattre, investissez dans une tronçonneuse plus professionnelle avec une longueur de coupe de 45 cm et une puissance supérieure à 45 cm3. Certains outils disposent d’un système de démarrage rapide avec un minimum d’effort, bien utile en cas d’utilisation régulière. Comptez aux alentours de 100 € pour une tronçonneuse électrique et jusqu’à plus de 800 € pour des modèles plus professionnels.

 

•           Le nouveau taille-herbes et sculpte-haies Bosch ASB Set 2 lames combine deux outils de jardin en un grâce à ses lames interchangeables. Grâce à sa batterie Lithium-Ion 10,8 V, il bénéficie d’une autonomie de travail allant jusqu’à 100 minutes par charge complète. 99, 95 € – www.bosch.fr

 

• La tronçonneuse MS 261 de Stihl est puissante, fiable mais surtout très légère, ce qui optimise tous les types de travaux dans le jardin. Elle est dotée d’un moteur à balayage stratifié réduisant la consommation et les émissions polluantes. Puissance : 2,8 kW. Poids : 5,2 kg. 760 € – www.stihl.fr

 

 

En savoir plus

 

• Le bras télescopique du taille-haies High Cut de Gardena permet de travailler depuis le sol jusqu’à 3 mètres de haut. Plus besoin d’échelle! Tête inclinable, poignée ergonomique, lame pivotante à 90°. Longueur de lame : 48 cm. Puissance : 550 W. 227,25 € – www.gardena.fr

 

• Le taille-haies thermique 122 HD45 de Husqvarna est très léger. Son système «Smart Start»,  son bouton «Stop» à retour automatique, sa pompe d’amorçage et le système antivibration LowVib le rendent très simple à utiliser. Cylindrée : 21,7 cm3. Prix : 379 €

 

• Le coupe-bordures 128 C d’Husqvarna est léger (4,4 kg) et très maniable pour les particuliers. Cylindrée : 28 cm3. 265 € – www.husqvarna.com/fr

 

• Le mécanisme QuickFitTM de Fiskars permet d’utiliser une multitude d’outils (rateaux, griffes de jardin, scies, dresse-bordures…) avec un manche unique. Celui-ci est disponible en quatre tailles différentes : 30 cm, 84 cm, 145 cm et téléscopique de 220 à 400 cm. A partir de 10 € le manche.

 

 

Sylvie Lenormand, le 21/03/11

 

 

Lire aussi :

Une tondeuse puissante et résistante pour un bon confort de tonte