Interview d’Estelle Chotard, chef de produit chez Piveteau

Dkomaison : Pouvez-vous nous présenter l’entreprise Piveteau en quelques mots ?
Estelle Chotard – piveteau : Piveteau Bois est une entreprise familiale créée par Pierre Piveteau père il y a 65 ans. Au début, c’était une entreprise de charpente, puis une scierie. Celle-ci travaillait au départ le feuillus puis elle s’est spécialisée dans le résineux dans les années 70.
Aujourd’hui pour Piveteau Bois la répartition des essences dans l’aménagement extérieur c’est 85% de pin, 10% de douglas et le reste du mélèze. Piveteau bois est un créateur de solutions durables car de la scierie ne ressort aucun déchet. La première et deuxième transformation sont intégrées sur un même site de production. L’arbre entre d’un côté et ne sort qu’en produits finis. Avec les sciures et copeaux, on produit des granulés de chauffage et du bois composite dont 2/3 de sciure de bois et 1/3 de produits polypropylène.

 


Votre spécialité est le bois ?
Oui.

Quels sont les avantages de ce matériau ?
Un bilan carbone positif, très intéressant pour l’environnement. Le bois se marie bien avec les produits naturels, avec les couleurs. Il s’intègre de plus en plus dans les jardins avec les terrasses en bois, les pergolas…
De plus, il n’y a pas de dégradation des forêts.

Quelle est votre différence par rapport aux concurrents ?
Très bonne qualité de produits, grosse production en France. Nos produits sont garantis entre 10 et 15 ans.
La quincaillerie en conséquence avec des visseries en inox.

Que pouvez-vous nous dire de « la fabrication Française ?
Les scieries sont situées à Sainte-Florence en Vendée et à Egletons en Corrèze. Une autre en Pologne.
Les grosses sessions (terrasses, piscines, abris de jardin, pergolas, jardinières…) sont faites en France, soit une très grosse partie de la production. Les plus petites sont faites en Pologne.

Pourquoi la vente directe sur votre site pour les particuliers ?
Pour rendre accessible les produits à tous. Nous avons également des plateformes appelées « Vivre en bois » en France, dans les Dom Tom et à Barcelone.
L’aménagement extérieur est un poste qui représente combien au sein de l’entreprise ?
25% de l’activité Piveteau Bois.
 


Le comportement des particuliers a-t-il évolué ou changé ces dernières années par rapport à l’aménagement extérieur ?
Nos clients cherchent des produits de meilleure qualité et d’une plus grande durabilité. Ils souhaitent une esthétique complète de la 5e pièce de la maison qui est le jardin. Ils mélangent de plus en plus les matériaux et amener des touches de couleur. L’année dernière nous avons lancé une gamme de saturateurs et nous avons été surpris de voir que le vert pomme ou le fuchsia fonctionnait mieux que des couleurs plus classiques comme le chocolat et le bordeaux.

Avez-vous l’impression de favoriser le “do it yourself” ?
Moins dans l’aménagement extérieur, car nous privilégions des kits faciles à monter.
Toutefois, le bois permet une grande flexibilité ce qui fait que les clients modulent les produits à leur guise et parfois, réinterprètent totalement le produit initial.
Pour ceux qui n’ont pas la fibre « bricolage », ce sont des artisans partenaires qui interviennent.

Quels sont les produits que les particuliers demandent le plus ?
• Panneaux clôture
• Terrasses en bois
• Abris et piscines

Vous communiquez pas mal sur les piscines, combien en vendez vous par saison ? Quelles sont leurs particularités ?
Entre 2 et 5% du CA de l’aménagement extérieur. Nous développons des piscines de qualité en madriers de 56 et 68 cm. Nous choisissons des partenaires de qualité pour le liner et les accessoires.
Nous sommes 3 ou 4 acteurs en France dans la piscine en bois. Nous ne proposons pas de sur-mesure à ce jour.
La plus grande fait 13m de longueur pour 68 m2, la plus petite est octogonale et fait 16 m2.
 


Quelles sont les nouveautés 2013 en matière de piscines ?
La margelle, l’escalier sous liner, de nouvelles palettes de couleurs de liner au choix à la commande (gris, blanc, bleu, vert caraïbe, noir et gris anthracite)
Pouvez-vous nous parler de l’option escalier sous liner ?
Certains clients nous demandaient des plages ou de rentrer et sortir plus facilement dans l’eau qu’avec une échelle, c’est pourquoi nous avons développé l’escalier sous liner qui est situé sur le côté octogonal des piscines. Il permet de s’assoir dans l’eau pour en surveiller ses enfants.

Les agences « Vivre en bois » que vous avez en France vendent-elles aux particuliers ou qu’aux artisans ?
Elles sont ouvertes à tous ceux qui cherchent des produits en bois : particuliers, artisans, collectivités…

Pensez-vous que 2013 soit une bonne année pour la piscine ?
La météo est difficile pour donner envie d’acheter des piscines mais notre avantage est que nous sommes bien implantés dans les Dom où nos ventes restent correctes.
 


Propos recueillis pas Laurent Perrin – 28/05/2013

Crédits photos : Piveteau Bois