Portes de garage : faites le bon choix

Une porte de garage moderne pour vos travaux de rénovation

 

L’offre en matière de portes de garage est très vaste. Pour faire un choix judicieux au moment de lancer ses travaux de rénovation et s’assurer de sélectionner le modèle adapté, mieux vaut être bien informé. Ergonomie, budget, style, résistance et sécurité : le point sur les éléments clefs pour bien choisir sa porte de garage.

Définir ses besoins

En premier lieu, pour bien choisir sa porte de garage, il faut faire le point sur les besoins des occupants et la réalité du lieu. Pour cela, il est utile de se poser quelques questions fonctionnelles :

  • De quelle place dispose-t-on pour ouvrir et fermer la porte ? Tous les murs du garage doivent-ils pouvoir être occupés ?
  • À quelle fréquence la porte sera-t-elle ouverte et fermée ?
  • Quel est l’usage du garage ? A-t-il besoin d’être bien isolé thermiquement ?
  • Quelle est la taille du véhicule qui doit pouvoir passer par la porte ?

Une fois ces réponses en main, il est plus facile de s’orienter vers le produit adapté : si on ne rentre par l’extérieur de son garage que très occasionnellement, inutile d’installer une porte électrique. En revanche, si on y gare quotidiennement une voiture, la motorisation est quasiment incontournable. De la même façon, l’isolation thermique ne sera pas nécessaire pour un garage qui ne sert qu’à se garer, mais sera nécessaire s’il s’agit aussi d’une pièce qui communique avec le reste de la maison.

Choisir un modèle ergonomiquement adapté

Il existe plusieurs sortes de portes de garage, qui s’ouvrent différemment :

  • Les portes de garage à enroulement : le principe de fonctionnement de ce modèle de porte est le même que pour un volet roulant. Il présente l’avantage de n’occuper que très peu d’espace dans le garage.
  • Les portes de garage pliantes : ce type de porte est composé de plusieurs panneaux verticaux articulés, qui sont repliés sur eux-mêmes au moment de l’ouverture.
  • Les portes de garage coulissantes latérales (ou sectionnelles) : composé de plusieurs panneaux verticaux articulés, ce modèle de porte s’ouvre en coulissant sur des rails le long d’un des murs de côté. Il ne peut en revanche pas être motorisé.
  • Les portes de garage battantes : sur le même modèle qu’un portail, ces portes présentent deux battants qui s’ouvrent vers l’extérieur.
  • Les portes de garage basculantes : la porte (d’un seul tenant) peut être soulevée et positionnée à l’horizontal au niveau du plafond. Elle a l’avantage de ne pas forcément nécessiter de rails au plafond et elle est facile à motoriser.
  • Les portes de garage sectionnelles verticales sont l’un des modèles les plus populaires : la porte (qui est composée de plusieurs panneaux horizontaux articulés) coulisse dans des rails sur le plafond. Cette solution à l’avantage de ne prendre que peu de place à l’intérieur du garage et d’être facilement motorisable

Côté motorisation, les trois principales options sont la motorisation à bras articulés (qui ne convient que pour les portes battantes), la motorisation intégrée (qui convient pour les portes basculantes ou sectionnelles) et la motorisation déportée (qui est adaptée aux portes sectionnelles et basculantes). Le choix devra se faire en fonction de l’espace dont on dispose : une motorisation intégrée est bien plus compacte qu’une motorisation déportée.

Le bon matériau pour une porte de garage aussi belle que performante

Choisir le bon matériau pour sa porte de garage, c’est choisir un matériau performant et résistant dans le temps. Côté performance thermique, plusieurs options existent :

  • Pour une isolation thermique maximale, mieux vaut choisir une porte en métal isolée par de la mousse en polyuréthane (c’est le cas sur la plupart des portes métalliques) ou une porte de garage classée A d’un point de vue thermique
  • Pour une isolation thermique relative, une porte classée D ou E suffira, mais il faudra s’assurer que l’isolation entre le garage et la maison est performante.

Côté look, les options sont là aussi très nombreuses et le choix devra se faire en fonction du style de la maison et du budget alloué aux travaux de rénovation :

  • Le bois : plébiscité pour son esthétique, c’est un matériau lourd et qui doit être soigneusement entretenu
  • L’aluminium : léger et résistant, l’aluminium est une option intéressante quand on doit manipuler régulièrement sa porte (ou que l’on souhaite une porte motorisée)
  • Le PVC : il présente les mêmes atouts que l’aluminium, bien qu’il soit moins résistant
  • L’acier : c’est la solution tranquillité du point de vue de la sécurité et de la résistance

Une fois le matériau de base choisi, il faudra choisir un look en adéquation avec le reste de la bâtisse. Rainures (horizontales ou verticales), panneaux texturés ou lisses, finitions, couleur et hublots : l’offre actuelle permet toutes les combinaisons, pour un rendu final parfaitement harmonieux.

Pour trouver la porte de garage performante et esthétique adaptée à vos besoins, rendez-vous chez Mister Menuiserie.