La micro-station

Votre filière d'épuration n'est pas vraiment conforme… Vous vous posez des questions sur la qualité des eaux rejetées. Vous êtes encore équipé d'une fosse septique classique à remplacer impérativement. La micro-station pourrait bien être la solution idéale.

 

Klaro Epur

 

Des contrôles de plus en plus rigoureux

Le Spanc* dont vous dépendez insiste pour que votre filière d'assainissement soit revue en profondeur. Vous ne disposez que d'un terrain d'une surface limitée empêchant le déploiement d'une filière "classique", la micro-station d'épuration est faite pour vous. Simple d'usage et compact, ce système appelé "à boues activées" intensifie le traitement aérobie des matières pour en accélérer la décomposition.

 

Comment ça marche ?

L'épuration en 4 phases est basée sur le système SBR (traitement biologique séquentiel). Il est intégré dans une ou deux cuves composées d'une chambre de décantation et d'une chambre de traitement. La micro-station traite les effluents en plusieurs cycles, en général un toutes les 6 heures. Les eaux sont épurées à 99 % ; ainsi, les performances sont largement au-delà des valeurs requises par la norme.
Côté technique, pas de pompe, ni de conducteur de courant, ni de pièce mécanique en mouvement dans la cuve. Des tuyaux assurent le transfert d'air entre le compresseur et le système épuratoire. Le compresseur envoie de l'air à travers un plateau à membrane pour aérer la chambre de traitement et épurer les eaux usées.
Le compresseur ainsi que les éléments techniques sont pré-installés dans une armoire de pilotage, qui est à installer soit dans un local à l'intérieur de l'habitation, soit dans un coffret à l'extérieur.

 

Des solutions adaptables en rénovation

Si vous ne souhaitez que moderniser une installation encore "dans le coup", certains fabricants comme Graf propose des solutions pour le traitement additionnel d'une fosse existante.
Votre fosse septique ou fosse toutes eaux peut être équipée d'un traitement d'épuration placés dans une cuve en aval de la fosse existante, permettant de traiter les boues. Dans ce cas, la fosse existante sert de chambre de décantation et la nouvelle cuve de chambre de traitement. Grâce à cette technique de traitement supplémentaire, la fréquence de vidange des boues est plus espacée. Ce système de traitement est un investissement rapidement rentabilisé.
Ces systèmes épuratoires existent également en prêt à poser sans cuve. Pour cela, une cuve existante avec deux chambres en bon état peut être équipée d'un système de traitement épuratoire à condition que la cloison de séparation soit parfaitement étanche et que les volumes soient suffisants. Le système de traitement est simplement posé sur la cloison de séparation dans la cuve et le boîtier de commande est installé dans l'habitation.

 

Un entretien plus régulier

Contrairement à une fosse toutes eaux qui doit être vidangée au moins tous les 4 ans, la micro-station demande un entretien une à deux fois par an. Il convient donc de négocier judicieusement avec les sociétés agréées pour rationnaliser les tournées de vidanges. Autre inconvénient : ce système faisant appel à un ventilateur et à une pompe, la consommation électrique annuelle peut atteindre, selon les modèles, entre 200 et 500 kW.
Au titre des avantages supplémentaires, notons qu'il n'est plus nécessaire de faire transiter les eaux grises par des bacs à graisse et qu'aucune odeur désagréable ne se dégage d'une telle station. Pas négligeable quand les aérations de fosses sont situées à proximité des jardins et terrasses utilisées à longueur d'été !

 

Cuve SPANC Sotralentz Actibloc
 

* Spanc : Service Public d'Assainissement Non Collectif

 

A retenir !

Une efficacité contrôlée
Chaque fabricant doit fournir au laboratoire les spécifications relatives à la conception de la station et aux procédés ainsi qu'un jeu complet des schémas et calculs s'y rapportant. La norme définit les caractéristiques des effluents en entrée de station comme suit :
– DBO5 : 150 à 500mg02/l
– DCO : 300 à 1000mg02/l
– MES : 200 à 700mg02/l
– KN : 25 à 100mg02/l
– NH4-N : 22 à 80mg02/l
– Pt : 5 à 20mg02/l