Un trésor de 700 000 € tombé du plafond

Des travaux de rénovation en or

 

Trouver un trésor dans sa maison est un rêve qui peut s’exaucer, pour preuve, des ouvriers qui effectuaient des travaux sur le plafond d’une maisonont eu la surprise de voir des petits sacs remplis de pièces tomber au sol ! Ils étaient cachés entre les solives, des poutres apparentes qui soutiennent le plancher de l’étage du dessus. Le trésor, constitué de 497 pièces d’or, soit 17kg, a été estimé à 700 000€. A noter, la maison en chantier appartient au groupe Alexandre Bonnet, une marque de champagne de Lanson.

 

 

Un trésor en dollars qui date de la Prohibition

 

Les sacs contenaient chacun 50 pièces d'or de 20 dollars. Elles sont bien connues des collectionneurs et ont été frappées entre 1851 et 1928, on peut en déduire que les sacs ont été cachés pendant les années 1930. Philippe Baijot, le PDG d'Alexandre Bonnet, déclare à ce propos : "Peut-être est-il lié aux exportations vers les USA sous la prohibition, dont on peut imaginer qu'elles étaient payées en espèces du fait de cette interdiction de l'importation de vins et autres boissons alcoolisées".

 

 

Une moitié du trésor pour les ouvriers, l’autre pour la maison de Champagne 

 

Le trésor a été transféré sans attendre dans la chambre forte d'une banque, selon les dispositions du Code civil*. Une moitié sera donc attribuée à l'équipe d'ouvriers qui l'a découvert etl’autre à la maison Alexandre Bonnet, propriétaire du bâtiment depuis 1981.

 

 

"Trésor Caché"

 

La maison de champagne cherchait un nom pour sa dernière cuvée spéciale et ce "Trésor Caché" qui tombe à pic pourrait lui donner son nom. M. Baijot indique qu’il est d’ailleurs dans la tradition champenoise que les cuvées spéciales commémorent les événements exceptionnels.

 

 

Le 16/02/12

 

 

Lire aussi :

Embellir son éclairage avec un plafond étoilé

 

 

* (art. 716) La propriété d'un trésor appartient à celui qui le trouve dans son propre fonds ; si le trésor est trouvé dans le fonds d'autrui, il appartient pour moitié à celui qui l'a découvert, et pour l'autre moitié au propriétaire du fonds.