Avant / après : un pavillon transformé en maison contemporaine basse consommation

L’isolation : élément essentiel d’une maison basse consommation

Faire d'un pavillon des années 30 une maison BBC* peut paraître insurmontable. Mr et Mme Hope, les acquéreurs ont confié le chantier à l'Atelier a3d-archi, un cabinet d'architecture local et Alain Durand, l'architecte a remarqué que le terrain était favorable. La maison est bien exposée au sud et a deux murs mitoyens, qui permettent une bonne inertie thermique. Dans la mesure où elle a été refaite dans son ensemble, il était possible de repenser et de refaire toute son isolation intérieure. Les travaux ont été réalisés par une entreprise spécialisée dans l’isolation et l’étanchéité et a été recommandée à l'architecte par les propriétaires. Ils ont duré deux jours. Nicolas Benoît, le responsable commercial de cette société a proposé une solution d'isolation connue et utilisée au Canada depuis une vingtaine d'années. Celle-ci a été retenue par l'architecte, parce que respectueuse de l’environnement et écologiquement neutre. Cette mousse isolante souple a été utilisée en sous-sol, au rez-de-chaussée et en sous-toiture. Elle adhère parfaitement à la quasi-totalité des supports. En 6 secondes, son volume se multiplie par 100 et crée ainsi une couche isolante épaisse. Localement, son épaisseur atteint 50 cm. Elle est projetée, donc peut être mise en oeuvre dans les endroits les plus inaccessibles puisqu’elle épouse des contours même complexes et élimine complètement les fuites d'air, notamment autour des ossatures métalliques des plaques de plâtre des niveaux inférieurs. Cette mousse est cependant perméable à l'eau et permet des échanges de vapeur de l'intérieur vers l'extérieur et inversement. Pour compléter les travaux sur l'enveloppe, c'est une ventilation simple flux hygro qui a été choisie.

 

Travaux d'isolation

 

Transformations dans les niveaux existants

A l'issue des travaux, au rez-de-chaussée, une entrée avec vestibule, un bureau, une grande lingerie, un local pour les deux roues et une cave seront aménagés.

Le premier étage conserve sa superficie de 70m² d'avant les travaux. Les principales pièces de vie demeurent sur ce niveau, mais l'espace est complètement réaménagé. Les cloisons sont abattues pour ouvrir les espaces. La cuisine/salle à manger et le salon sont ouverts sur une terrasse. Le sous-sol dont la hauteur était de 1,80 m, a son plafond réhaussé à 2,30 m pour devenir habitable sur 25 m².

 

Surélévation et création d'un nouveau niveau

Le grenier d'une surface de 30 m² et la toiture a double plans en tuiles disparaissent pour donner vie à un deuxième niveau, d'une supercicie de 75 m². Cette extension permet de créer de vastes espaces habitables et un léger débord permet un gain de place supplémentaire. Pour devenir vivable, cet étage a été dérasé, ce qui signifie que le plancher a été renforcé afin de supporter le poids des meubles et des occupants. Ce nouveau niveau abrite quatre chambres, un dressing, une salle de bains et une salle de douche. Les travaux prévoient la création d'une terrasse. La nouvelle toiture est surélevée avec une charpente à ossature bois. C'est un toit-terrasse inaccessible. Plusieurs matériaux couvrent les murs extérieurs de ce niveau. Il s'agit d'un côté d'un acier laqué gris clair, au-dessus de la grande baie vitrée, de panneaux de parement beiges qui assurent à la fois une isolation par l'extérieur en même temps qu'un traitement des ponts thermiques et du côté terrasse, d'un bardage bois de teinte naturelle.

 

Deuxième étage avec son débord

 

Objectif : gain de place

La surface habitable totale de la maison est passée de 100 à 170 m² grâce à l’extension en ossature bois, sans compter le rehaussement du sous-sol. Au premier et deuxième étage, deux belles terrasses ont été dégagées. Au rez de chaussée et au premier étage, deux grandes baies permettent à la lumière naturelle d’entrer. Le budget total de cette rénovation s'élève à environ 230 000€, travaux d'isolation compris.

 

Elévation de la toiture

 

En savoir plus

L’Atelier a3d-archi, à Laxou

Entreprise Sarl IPE-AIR spécialisée dans les travaux d’isolation et d’étanchéité à l’air www.ipe-air.com

Solution d'isolation ICYNENE® :a obtenu un Avis Technique favorable du CSTB

www.somari-diffusion.com

Les travaux sont prévus d'avril à fin juillet 2011

 

* BBC : Bâtiment basse consommation

 

Marie-Caroline Loriquet, 1er juillet 2011

 

Lire notre article sur le triplex parisien bio-communiquant Stairway to Heaven