Un détecteur de matériaux pour ne pas percer n’importe où

Une prise en main simple et deux modes de fonctionnement

 

L'appareil est simple à prendre en main, avec sa poignée ergonomique. Un unique bouton sert à l'allumer (ainsi qu'à l'éteindre) et il est opérationnel. Il fonctionne sur deux modes différents :
– En mode universel, il peut s'utiliser sur tous types de surfaces, béton, briques,… Il détecte les câbles sous tension, les métaux ferreux et non ferreux sur une profondeur de 10cm
– En mode cloison sèche : il peut détecter les métaux, le bois mais indique aussi les profondeurs jusqu'à 2,5cm. Il indique précisément où on peut creuser un trou. L'installation d'une étagère, par exemple, gagne en stabilité et n'est pas un problème puisqu'on perce ainsi dans des zones pleines.

 

Des indications tricolores

 

Le détecteur donne une indication lumineuse et colorée, familière aux automobilistes. Elle permet de savoir s'il est possible de creuser :
– si la lumière est verte, il est possible de faire un trou, car cela signifie qu'aucun objet n'a été détecté.
– si la lumière est jaune, l'appareil a détecté un objet à proximité. Il faut une inspection plus profonde pour s'assurer qu'on peut percer.
– si la lumière est rouge, un objet a été détecté, il ne faut donc pas percer. Des pictogrammes s'affichent pour informer sur la nature de ce qui fait obstacle. Cela peut être en acier, cuivre, bois ou de l'électricité.

 

Vidéo de présentation
 

 

En savoir plus

 

Le détecteur Bosch PMD10 est disponible dans les magasins de bricolage
89.95 €
www.castorama.fr

 

 

MCL, 16/01/12

 

 

Lire aussi Les chauffages d'appoint pour bricoler au chaud