Guide de l’entretien : la façade – L’après travaux

Tout le charme d'une maison vient souvent du bon état de ses murs extérieurs.

N'hésitez pas à utiliser un nettoyeur haute pression (pensez auparavant à vérifier si votre revêtement de façade le supporte) pour retirer toutes les salissures déposées sur les murs par un temps trop pluvieux.

Un mur exposé au nord commence à être la proie des lichens et des mousses. Passez un produit antimousse qui retirera les micro-organismes et retardera aussi leur développement ultérieur.

Un mur en briques ou en pierre naturelle a besoin d'être protégé des agressions de la pollution et de l'eau : faites appliquer un produit hydrofuge qui le laisse respirer tout en le protégeant.

Le revêtement extérieur commence à être terne; les murs se faïencent et laissent apparaître des microfissures. Il faut donner un coup de jeune à la maison avec une peinture acrylique, à la pliolite, au siloxane, semi-épaisse ou avec un enduit selon la nature et l'état de l'enduit ou de la peinture d'origine.

Vous avez une marquise, un auvent de bois ou de tuiles? Vérifiez l'étanchéité du joint entre cet élément et la construction principale pour éviter que l'humidité ne s'infiltre dans les murs.

Notre conseil : vous aimez les maisons couvertes de vigne-vierge : surtout ne la retirez pas car elle est réputée absorber l'humidité. Mais n'oubliez pas de lui faire régulièrement subir une taille rigoureuse. Attention au lierre qui, lui, dégrade l'enduit de façade.