Guide de l’entretien après travaux : les sols

Pour les tomettes anciennes, rien ne vaut le Savon de Marseille neutre ou un produit de finition auto-lustrant, spécifique, à diluer dans l'eau de lavage. Appliquez-les avec une serpillière humide et laissez sécher. Le savon noir encrasse : à éviter. Les détergents du commerce aussi.

 

Les dallages de pierre naturelle ou de marbre sont peu exigeants et préfèrent l'eau savonneuse avec un savon naturel neutre. Pour le marbre, vous pouvez utiliser, en plus, un produit spécifique qui le protègera. N'utilisez surtout pas d'Eau de Javel. Ne cirez pas.

Les parquets cirés demandent à être cirés régulièrement avec de la cire liquide, plus facile à appliquer.

 

Les nouveaux parquets vernis en usine (5 à 8 couches de vernis) réclament peu d'entretien : un coup d'éponge humide sur les taches légères; un produit spécifique une fois par an pour conserver jeunesse et brillance; un rénovateur spécial pour effacer les légères rayures.

Les parquets huilés sont faciles d'entretien et exigent un peu d'huile une à deux fois par an.
Les sols stratifiés se nettoient avec une serpillière humide. Ne les lavez pas à grande eau car l'eau risque de s'infiltrer entre les joints et de faire gonfler la sous-couche en panneaux de particules.

 

La moquette se nettoie à l'aspirateur. Une fois par an, louez un injecteur-extracteur pour retirer les taches difficiles et la nettoyer à fond. Les nettoyeurs vapeur sont peu conseillés car ils ont tendance à la mouiller et n'enlèvent pas les taches.

Notre conseil : vous faites une tache : retirez-la immédiatement. Avec un shampooing spécifique s'il s'agit de moquette; avec de l'eau savonneuse ou un produit détachant pour sols si le sol est lisse; avec de la Terre de Sommières dans le cas d'une tache grasse sur un sol poreux.