Découvrez le plus petit bâtiment passif du monde

Le concept : seul l'essentiel a sa place

Le projet Mizu (eau en japonais) trouve son origine dans l'architecture japonaise des maisons de thé. Situé près de Rennes, ce petit espace est destiné à être un lieu de travail. Sa conception a été guidée par la recherche de sobriété à tous les niveaux :

  • – surface utile réduite,
  • – matériaux bio-sourcés,
  • – consommations énergétiques réduites à leur plus simple expression.

 

Livré en septembre 2014, Mizu revient aux principes de l’habitat minimal développés par Le Corbusier dans la première partie du XXe siècle. Le défi technique consiste à atteindre les performances du passif à l’échelle d’une surface de moins de 12 m² ! Un travail d’orfèvrerie technologique…

 

Certifié Passivhaus
Répondant aux exigences du standard passif, la construction à ossature bois profite de la lumière naturelle et des apports solaires grâce de larges ouvertures au sud. Très bien isolé avec de la fibre de bois et de la ouate de cellulose, parfaitement étanche à l’air, le projet ne comporte aucune source de chauffage. Hormis à certaines heures de la journée, une bouilloire en fonte pour la préparation du thé…

Ses consommations énergétiques se résument aux besoins d’électricité de l’éclairage, la ventilation double flux et l’alimentation du matériel de bureautique. Le dossier de labellisation passivhaus a validé à un besoin 10 kWh/m²/an alors que la valeur limite est de 15 kWh/m²/an.

Plus d’infos sur le standard passif : www.lamaisonpassive.fr

 

Hinoki, un maître d’ouvrage engagé
Ce projet est conduit par le bureau d'études Hinoki, spécialisé depuis 2009 dans la construction passive.
Thomas Primault, ingénieur thermicien, possède à son actif plus de 50 références, de la maison individuelle au tertiaire.
Le projet Mizu rassemble de nombreux partenaires du monde la construction tels que Abibois, le réseau des professionnels du bois en Bretagne, La maison passive France, Pavatex, Panaget, Pro clima, etc., tous curieux de participer à cette expérience unique.

 

 

Pour plus d'informations : http://projetmizu.eu/

 

 

Publié par M.S.