Géothermie, le crédit d’impôt enfin étendu aux capteurs !

Désormais, la fourniture et la pose de l'échangeur de chaleur souterrain dans les résidences principales sont prises en charge à hauteur de 40 %*. Partie essentielle du dispositif, l'échangeur est constitué d'un réseau de tubes qui captent la chaleur du sol.

 

Pourquoi soutenir les PACg ?

Parce que cette technologie restitue 4 à 5 fois plus d'énergie qu'elle n'en consomme pour le chauffage des habitations. Un atout de taille à l'heure où le Grenelle fixe pour le bâtiment des objectifs ambitieux, en prévoyant de réduire de 38 % la consommation énergétique du parc résidentiel existant d'ici 2020. Les PACg à capteurs horizontaux renforcent également leur position d'alliés de choix dans le cadre du passage à la norme BBC (Bâtiment Basse Consommation) dans le neuf. En France (et à la différence des pays nordiques), ce système est nettement moins prescrit que les PAC aérothermiques : seules 14 350 pompes à chaleur géothermiques ont été installées en 2009, selon le Syndicat National des Energies Renouvelables.

 

Pourquoi pas en cuivre ?

Pour permettre un chauffage optimal de l'habitation, une PACg peut-être idéalement associée à un plancher chauffant basse température (PCBT) en tubes de cuivre. Cette technologie particulièrement adaptée aux systèmes géothermiques permet un rendement optimal : grâce à la conductivité thermique du cuivre, la chaleur reçue est très bien restituée par le matériau, évitant ainsi les déperditions d'énergie. Les qualités naturellement antibactériennes et l'imperméabilité du cuivre évitent également l'embouage du réseau. Ce dernier ne nécessite aucun entretien. Enfin, avec un PCBT, les PACg dites réversibles peuvent se faire rafraîchissantes en été.

 

En savoir plus

Chiffrez les économies
Un Eco-Simulateur® est mis à disposition des internautes par le Centre du Cuivre, pour évaluer les économies d'énergies réalisables dans leur logement grâce à la géothermie horizontale (outil élaboré par le bureau d'étude Tribu Energie, selon la méthode Ademe 3CL).
Rendez-vous sur www.cuivre.org

 

* Selon législation actuellement en vigueur.

 

Marc Wast

PARTAGER
Article suivantLes prêts pour vos travaux