Pas de coup de pouce fiscal pour la rénovation thermique des logements en 2013

Voici les barèmes de crédit d’impôt en 2013 :

 

32%   Chauffe-eau ou chauffage solaire
26%   Pompe à chaleur géothermique – chauffe-eau thermodynamique – remplacement d’un appareil de chauffage au bois existant
17%   Chaudières à micro-cogénération gaz
15%   Appareil de chauffage au bois – Pompe à chaleur air/eau – Régulation et programmation chauffage – isolation murs, combles, toiture
11%   Installation photovoltaïque
10%   Chaudière à condensation
0 ou 10%   Pas de crédit d’impôt en 2013 pour le changement de fenêtres, portes d’entrées, volets isolants en maison individuelle sauf dans le cadre d’un bouquet de travaux, mais 10% si vous êtes en logement collectif ou dans le cadre d’un bouquet de travaux un logement individuel.

 

Annoncé pour favoriser « la rénovation lourde des logements les plus mal isolés » il limite à 15% les travaux qui peuvent s’avérer pourtant les plus efficaces dans ce cas de figure.

 

Si vous voulez entreprendre l’isolation du gros œuvre de votre maison, vous ne bénéficierez que de 15% de crédit d’impôt. Or l’isolation par l’extérieur des murs et celle de la couverture de votre pavillon peuvent, en théorie, éviter environ 50% de déperdition thermique !

C’est bien plus efficace que de changer son chauffe-eau, mais moins bien intéressant fiscalement parlant.

 

Ne vous interdisez pas pour autant de cumuler plusieurs types de travaux !

Sachez notamment que la loi de finance devrait toujours favoriser le bouquet de travaux, celui s’avérant plus efficace pour améliorer la performance énergétique de votre logement et son confort global.

 

Vous pouvez utilement solliciter les conseils d’un artisan qualifié (voir par exemple les ECO Artisans : www.eco-artisan.net) qui vous conseillera, après diagnostic, sur les travaux les plus importants à entreprendre dans votre logement.

 

Pour connaître le détail des conditions pour en bénéficier, consultez le site de l’ADEME : http://www.ecocitoyens.ademe.fr/financer-mon-projet/renovation/credit-dimpot-developpement-durable

 


Régis Bourdot – 11/02/2013