Faire subventionner ses travaux de rénovation, c’est possible !

 

Zoom sur le soutien de l'Etat

Les prêts

L'éco-prêt à taux zéro

Il s'agit d'un prêt dont l'intérêt est de 0%, afin de financer certains gros travaux de rénovation.

Son montant maximum est de 30 000 euros et son remboursement doit être fait sur 10 ans. Peuvent en bénéficier tous les propriétaires (personnes physiques ou société civiles), les locataires, les syndicats de copropriétés, pour une résidence principale construite avant le 1er janvier 1990.

Pour en profiter, les travaux doivent être réalisés par des professionnels RGE (Reconnus Garants de l'Environnement).

Retrouvez toutes les informations sur le site du gouvernement : http://renovation-info-service.gouv.fr/mes-aides-financieres

 
Les aides fiscales

Le Crédit d'Impôt « Transition Energétique » (CITE)

Vous pouvez également déduire dans votre déclaration d'impôts un montant équivalent à 30% du montant des travaux d'amélioration énergétique que vous faites exécuter.

Depuis 2015, pour bénéficier de ce crédit d'impôt « transition énergétique », les équipements et matériaux doivent être installés par un professionnel RGE et satisfaire à des critères de performance définis. Vous devrez joindre la facture de ce professionnel, qui aura effectué les travaux, à votre déclaration d'impôts sur laquelle vous marquerez le montant déduit.

Pour en savoir plus sur le crédit d'impôt transition énergétique : http://renovation-info-service.gouv.fr/mes-aides-financieres

 

La TVA à taux réduit

Il s'agit d'un taux de TVA réduit à 5,5%.

Qu'il s'agisse d'une résidence principale ou qu'elle soit secondaire vous pouvez en bénéficiez. C'est simple : vous établissez une attestation (N°C.E.R.F.A : 13947*03) qui confirme que les travaux que vous commandez se retrouvent dans la liste du décret et qu'ils respectent les conditions légales. Vous remettez cette attestation à l'entreprise qui réalise les travaux ce qui lui permet d'émettre vos factures avec une TVA de 5 .5%.

Retrouvez toutes les informations sur les travaux concernés et les conditions sur le site : http://www.impots.gouv.fr

 

Découvrez la Prim'Eni

La Prim'Eni est une subvention au financement de certains travaux de rénovation énergétique de votre local d'habitation :

  Les travaux d'isolation des murs à l'extérieur comme à l'intérieur, des combles aménageables et non aménageables, des planchers bas.

■   L'achat et installation d'une chaudière à bois ou d'un poêle à bois (à buches, à granuler ou à plaquettes) ou encore d'une cuisinière chaudière.

■   L'achat et installation d'une chaudière quelle soit à condensation ou à basse température.

■   L'achat et installation d'une pompe à chaleur (air/air, air/eau, sol/air, sol/eau).

■   L'achat et installation d'un chauffe-eau solaire ou encore d'un système solaire combiné.

Que vous soyez locataire, propriétaire occupant ou bailleur, qu'il s'agisse de votre résidence principale ou secondaire (France Métropolitaine Hors Corse) vous pouvez bénéficier de la Prim'Eni si vous remplissez certaines conditions préalables :

■   Etre client chez eni.

■   Etre à jour du paiement de vos factures.

■   Etre inscrit sur le site Prim'Eni avant le début des travaux.

■   La facture de vos travaux et votre compte client Eni doivent être au même nom.

■   La réalisation des travaux de rénovation doit être effectuée par un professionnel agréé.

■   Votre logement doit être construit et habitable depuis plus de 2 ans.

Retrouvez toutes les informations sur la Prim'Eni et faites la simulation sur le site : http://prime-renovation.fr.eni.com