Marche à suivre lorsqu’on envisage des travaux

 

Dès que vous envisagez des travaux chez vous, si vous êtes en copropriété, contactez le syndic de votre immeuble pour savoir ce que vous avez le droit de faire. Le syndic vous donnera également la marche à suivre.

Le mieux est de constituer un dossier qui sera présenté en assemblée générale.
Par exemple, si vous prévoyez une fenêtre de toit, préparez tous les renseignements sur le modèle, la pose, la marque et l'entreprise qui s'occupera de la pose. L'entreprise en question devra détailler les travaux (nécessité ou non de toucher aux chevrons, méthode de ventilation, pose, etc.). Une simulation de la réalisation future à partir d'une photo donne un excellent aperçu de ce que sera la toiture avec la fenêtre de toit en question.

La copropriété peut faire intervenir son propre architecte pour vérifier la qualité des travaux. Elle peut aussi vous obliger à faire appel à une entreprise de son choix pour réaliser lesdits travaux.
En conclusion, mieux vaut attendre l'accord de la copropriété avant de faire une Déclaration de travaux en mairie ou de déposer une demande de permis de construire.

Autre exemple : si vous envisagez de faire installer un climatiseur fixe chez vous, vous devez obtenir l'autorisation de l'assemblée générale pour faire poser la partie externe de l'appareil à l'extérieur de votre logement.

A retenir !

  • L'assemblée générale a lieu une fois par an : vous devez donc faire coincider votre demande.
  • Avant d'effectuer une Déclaration de travaux ou un demande de Permis de construire, attendez l'accord de la copropriété.