Les termites

 

Vie et moeurs des termites

Les termites sont des insectes blancs qui fuient la lumière et vivent dans la terre et le bois. Les termites préfèrent les zones chaudes et humides, d'où leur intérêt pour les villes et leur chauffage urbain… Les termites s'attaquent de plus en plus aux habitations. Ils y trouvent leurs matériaux de prédilection : bois, papier, cartons et tissus. Ils pondent leurs oeufs généralement dans le bois ; il en éclôt des larves qui s'enfoncent dans le bois pour se nourrir, le réduisant en poudre. Une fois adultes, ils émergent en perçant un trou vers la surface, puis poursuivent leur cycle reproducteur.
C'est donc de l'intérieur que les termites creusent le bois, l'affaiblissant et l'empêchant de jouer son rôle de maintien de la structure de construction. Pour atteindre les éléments en bois, les termites sont capables de se déplacer à travers plâtre, isolants, papiers peints, voire béton !

Comment se propagent-ils ?

  • par essaimage : les reproducteurs quittent le nid et s'envolent pour implanter une nouvelle colonie dans un autre terrain favorable ;
  • par transport involontaire : il suffit de transporter, lors d'un déménagement par exemple, un élément infecté… Autre hypothèse : vous ramassez du bois en forêt afin d'alimenter votre cheminée et vous le stockez dans la cave ou le grenier. Ce bois peut très bien être infecté sans que vous le sachiez ;
  • par bouturage : une partie de la colonie se sépare et forme progressivement une nouvelle colonie dans une construction avoisinante.

En France, les zones les plus touchées sont le sud-ouest et le sud mais, peu à peu, les termites remontent au centre et vers le nord et sont désormais présents dans cinquante-six départements.

Comment repérer la présence de termites ?

Certains signes vous renseignent sur la présence d'une colonie de termites :

  • un simple choc contre une plinthe ou un élément en bois peut révéler un bois complètement évidé ;
  • vous découvrez de petits tunnels à la surface des murs ou de minuscules trous noirs, gros comme une tête d'épingle, sur les plâtres des plafonds ou les murs ;
  • il arrive que des termites s'échappent d'une fente dans un mur.

A retenir !

  • Renseignez-vous en mairie ou à la DDE sur la présence éventuelle de termites.
  • Pensez prévention (un contrat d'entretien avec le charpentier par exemple)