Isolation des toitures en tuiles ou en ardoises

Matériau isolant conservant toutes ses propriétés thermiques dans le temps, étanche à l’eau, à l’air et à la vapeur, le verre cellulaire FOAMGLAS® est le produit idéal pour isoler les toitures, en construction neuve comme en rénovation.
Le verre cellulaire FOAMGLAS® est un matériau isolant rigide, composé de verre recyclé (à plus de 60 %) et de matières minérales naturelles. Lors de son processus de fabrication, la poudre de verre est transformée en mousse de verre rigide composée de fines bulles parfaitement closes et hermétiques conférant au produit ses propriétés : incombustible, étanche à l’air, à l’eau, à la vapeur et très résistant à la compression.

 

Des qualités reconnues
Outre sa résistance thermique stable dans le temps, le verre cellulaire FOAMGLAS® offre des garanties et des caractéristiques de sécurité essentielles :
– Parfaitement étanche et stable, il permet de réaliser une isolation thermique (en toiture, en ITE comme en doublage intérieur) qui reste sèche et conserve durablement ses propriétés.
–  Composé de matériaux minéraux incombustibles (Classé A1), il participe à la réalisation des systèmes les plus sûrs en termes de sécurité incendie.
– Rigide et solide, le panneau en verre cellulaire FOAMGLAS® résiste à la compression sans tassement et est insensible aux insectes et aux rongeurs.

 

Autre avantage, FOAMGLAS® dispose, depuis juillet 2015, d’une validation technique pour l’isolation des toitures par l’extérieur en Sarking.

Le Sarking, un procédé économique, résistant et facilitant la pose
Le système Sarking consiste à appliquer, sur un voligeage ou un panneautage en bois, une isolation thermique et sur celle-ci un contre-lattage qui sera fixé au travers de l’isolant dans le support en bois avant de recevoir un lattage ou voligeage sur lequel seront fixés les éléments de couverture.

 

Les panneaux isolants FOAMGLAS® sont jointoyés avec une colle type PC 500. Avec le verre cellulaire comme isolant, l’air comme l’humidité ne peut pas migrer dans la couche isolante, même lors de tempêtes, ou de longues périodes de températures extérieures très froides ou très chaudes.
De plus, le verre cellulaire fait barrage aux insectes et rongeurs. Le bâtiment est parfaitement protégé thermiquement et contre l’humidité. Ce système se montre aussi économique dans la mesure où il dispense de la pose d’un pare-vapeur et d’un écran de sous-toiture

 

En savoir plus : www.foamglas.fr

 

Crédit photos : Foamglas

 

Publié par M.S. le 19/07/2016