Un portier vidéo pour contrôler les accès à la maison

Les éléments qui composent le kit portier vidéo

– le boîtier de contrôle avec écran couleur qui pilote l’ensemble des fonctionnalités, comme l’ouverture du portillon pour les piétons, le portail pour les voitures, le déclenchement de l’éclairage extérieur, ou la surveillance par les caméras,
– un boîtier prévu pour l’extérieur, solide et robuste, qui peut résister au mauvais temps et au vandalisme,
– un lecteur de badge intégré au boîtier extérieur. Il évite d’avoir à ouvrir avec des clés et d’installer un clavier codé, un investissement assez coûteux. Cinq badges et deux puces discrètes sont également fournis.

En option, le branchement de caméras supplémentaires

Le sstème peut être équipé avec d’autres caméras, quatre au maximum, pour surveiller les abords de la propriété. Les images sont visualisables sur le moniteur (par défilement avec la touche vidéosurveillance). Des enregistrements vidéo des visiteurs sont possibles (jusqu’à 32 clips vidéo de 10 s).
Ce système permet aussi d’enregistrer un message audio d’une durée de 20 secondes
 

Et d’un détecteur de présence

On aussi être alerté dans le cas où une personne intruse s’introduit dans votre maison. Il suffit d’ajouter un détecteur de présence qui déclenche une alarme sonore sur le moniteur ou une sirène extérieure. Il est également possible d’ajouter une caméra qui filme la scène, on dispose ainsi des images enregistrées dans la mémoire du moniteur lors de la détection de présence. Le moniteur indique aussi, par un témoin lumineux, si le portillon est laissé ouvert.

 

Les petit plus

Le boîtier de contrôle intérieur est disponible en plusieurs coloris : blanc, noir, rouge, vert, bleu marine, chocolat. Il est équipé de la boucle magnétique* pour les malentendants.

En savoir plus

Kit portier vidéo NOTE d’Urmet Captiv
Urmet Captiv est un spécialiste français en interphonie et contrôle d’accès résidentiel, conçoit et fabrique des solutions « Communication et Sécurité ».
 
 
 
* C’est un dispositif de sonorisation qui transmet une information sonore au moyen d'un champ magnétique de très faible niveau et par la suite perçue par l’appareil auditif qui va ajuster le son en fonction de la perte auditive de cet auditeur.

 

Le 30/01/12
(Source Urvet Captiv)

 

 

Lire aussi :

La domotique permet-elle de réaliser des économies d'énergie ?