Tout savoir sur l’alarme anti-intrusion et anti-effraction

Intérêt de l'alarme anti-intrusion

En France comme ailleurs, de nombreux cambriolages et vols ont lieu ces dernières années de jour comme de nuit. D’après les chiffres de l’Observatoire de la Sécurité, il y aurait environ 400 000 cambriolages en France chaque année. C’est dans ce contexte, qu’il n'est plus possible de laisser son habitation, son entreprise ou son commerce sans surveillance. C’est pourquoi, afin d’assurer la sécurité des biens des particuliers et des professionnels, l'installation d'une alarme anti-intrusion peut se révéler nécessaire. En effet, ce type de dispositif de sécurité a pour vocation principale de détecter la présence d'éventuels intrus chez soi ou dans son local commerce, pendant son absence. À la moindre intrusion, l'alarme se déclenche automatiquement pour alerter le voisinage, vous-même et si besoin les forces de l'ordre.

 

Différents types d'alarme anti-effraction

En général, l'on distingue deux types d'alarme anti-intrusion : l'alarme filaire et l'alarme sans fil. Cette dernière communique par ondes radio et connait actuellement une véritable popularité. Notamment grâce à sa facilité d'installation. D'ailleurs, elle s'intègre dans n'importe quel bâtiment et ne nécessite pas de gros travaux. L'alarme filaire, quant à elle, est reliée par des câbles et son installation requiert quelques travaux et l'intervention d'un professionnel qualifié. Ce qui signifie donc des coûts supplémentaires. Toutefois, elle reste la plus performante et convient parfaitement à un habitat en construction. De cette manière, les fils seront installés tout en discrétion.

Cependant, pour garantir l'efficacité d'une alarme anti-intrusion, il est recommandé de choisir des modèles aux normes NF A2P, comme l'alarme maison qui est disponible sur ce site. Cette norme est la garantie que votre système d’alarme est fiable, et possède un certain niveau de résistance face aux tentatives de désactivation, ou de brouillage, da la part des intrus. Car pour bénéficier de la norme NF A2P, les équipements destinés à assurer la sécurité des biens ou des personnes, doivent faire l’objet de plusieurs tests.

 

Composants et fonctionnement de l'alarme anti-intrusion

L'alarme anti-intrusion est composée principalement d'une centrale, de détecteurs (mouvement, ouverture…) et d'une sirène. Elle peut être dotée d'un transmetteur GSM pour avertir le propriétaire par téléphone en cas d'intrusion. Suite à une effraction des ouvrants (porte, fenêtre…), les détecteurs communiquent directement les informations à la centrale qui déclenchera automatiquement la sirène pour alerter le voisinage. Mais bien souvent, cette dernière ne suffit pas pour dissuader les cambrioleurs. Il serait ainsi plus judicieux de coupler son alarme anti-intrusion avec un système plus avancé comme la vidéosurveillance.

 

 

Publié le 25/11/2015