Mise en sécurité de nos ascenseurs

Ne pas se laisser dépasser

La Fédération des Ascenseurs (FA) a annoncé que 80% des travaux de la première tranche de mise en sécurité des
appareils étaient achevés fin septembre. Malgré ce retard, les ascensoristes affirment, dans un communiqué, que "le maintien des délais est souhaitable, afin de ne pas ralentir la dynamique et contribuer progressivement à la mise en sécurité du parc". La FA estime en effet "qu'un certain pourcentage d'appareils ne sera pas mis en sécurité dans les délais pour cette première tranche de travaux, au risque pour les propriétaires concernés d'être déclarés responsables en cas d'accident".

Mais les ascensoristes soulignent que les copropriétaires ont déjà fait procéder pour 37% à la deuxième tranche de travaux (prévue pour fin 2013) et même 17% pour la troisième tranche (fin 2018), soit un taux d'avancement de 44% pour l'ensemble des travaux. De plus, affirme la FA, "un seul accident mortel d'usager est survenu à ce jour en 2010, sur un appareil non mis en sécurité" alors que, avant 2008, environ 2 000 accidents étaient comptabilisés par an, dont 6 à 10 graves.

Source AFP

PARTAGER
Article suivantLes prêts pour vos travaux