Un carnet de santé pour biens immobiliers

Le portail immobilier ImmoSanté est né de la volonté d'informer les acquéreurs sur la santé du bâti dès la consultation des annonces immobilières (vente et location). En effet, dans certains cas, certaines anomalies dans le futur logement se découvrent un peu tard, parfois quelques heures avant la signature du compromis ou du bail, dans l’installation électrique ou gaz par exemple).

 

Ces données de dernière minute obligent souvent à négocier une baisse du prix de vente, voire annuler la vente par crainte des travaux à réaliser.

 

Sur ImmoSanté, la conclusion de tous les diagnostics obligatoires (amiante, électricité, plomb, termites…) est affichée sur les annonces mais aussi dans un carnet de santé téléchargeable.

 

Ce carnet de santé résume les diagnostics du professionnel, et sera remis aux acquéreurs potentiels afin de les informer sur l'état général du bien visité.

 

Les informations communiquées

·         La superficie

·         Les plans du bien

·         Le bilan déperditif

·         L'étiquette DPE et GES

·         L'année de construction

·         Les coordonnées du vendeur

·         Les coordonnées du diagnosticien

·         Le diagnostic de performance Internet

·         La conclusion des diagnostics réalisés

·         Les recommandations d'amélioration énergétique


Le carnet de santé donne aussi accès à la note de synthèse accessible depuis un ordinateur ou un smartphone à l'aide d'un QR Code.

 

Comment publier une annonce

Le vendeur (particulier ou professionnel) fait réaliser, dès la mise en vente ou en location, les diagnostics immobiliers habituellement exigés à la signature du bail ou du compromis. Puis le vendeur transmet la conclusion des diagnostics. Une fois les conclusions validées par l’équipe d’ImmoSanté, le vendeur peut publier son annonce immobilière.

 

Qui réalise le bilan santé de votre maison

Le vendeur peut réaliser le bilan santé de son bien avec le diagnostiqueur de son choix.

La seule condition : les diagnostics et la rédaction de la conclusion doivent être réalisés par un opérateur certifié par un organisme accrédité par le Comité Français d´Accréditation (COFRAC).

 


En savoir plus

 

www.immosante.com


 

MD le 20/06/12