Réguler la température pour économiser

A la bonne température !

 

Réguler son chauffage, c’est réaliser au minimum 25% d’économie d’énergie. La programmation va souvent de pair pour chauffer intelligemment. Chaque pièce a sa température idéale. La chambre, par exemple, ne doit pas dépasser les 17°C alors que dans la salle de bains, il faut impérativement 22°C, mais pas toute la journée !

La régulation maintient une température choisie dans les pièces en tenant compte des apports de chaleur intérieur comme l’ensoleillement ou le four qui fonctionne. En revanche, elle doit être efficace quelles que soient les conditions climatiques extérieures. La programmation, quant à elle, permet d’adapter la température de votre habitation, en fonction de votre présence et de vos habitudes de vie. Pendant votre absence, la température peut être baissée de 4°C par rapport à une température de confort. La nuit, certaines pièces peuvent ainsi être chauffées au minimum. Idem en cas de vacances, la programmation sert pour le maintien hors gel des appareils.

 

 

Pour le chauffage central…

 

Un thermostat d’ambiance commande le déclenchement de la chaudière. Il est conseillé de l’installer dans l’une des pièces principales et de prévoir des robinets thermostatiques sur tous les autres radiateurs qui agissent plus localement, en ajustant la bonne température dans chaque pièce. Le thermostat d’ambiance peut être programmé à l’aide d’une horloge qui déclenchera la chaudière selon un scénario personnalisé et établi par vous-même. Plusieurs modèles de thermostats existent, avec ou sans fil. Ceux fonctionnant par ondes radio ont tendance à proposer un nombre de programmes plus importants et de promettre une meilleure sensibilité.

 

• L’écran tactile Tydom 4000 permet de programmer et de commander par radio le chauffage. Il est idéal en rénovation et programme jusqu’à 8 zones de chauffage. Compatibles avec chaudière ou PAC non réversible en mode chauffage et radiateur électrique doté d’un fil pilote pour le chauffage et le rafraîchissement. www.deltadore.com

 

Tydom / Delta Dore

 

 

Pour les radiateurs électriques…

 

Dans chaque pièce, un convecteur, un appareil radiant ou à fluide caloporteur possède son propre thermostat, mécanique, électronique ou numérique. Les thermostats numériques sont les plus sensibles. Si vous possédez des radiateurs électriques NF Performance, ils doivent proposer plusieurs possibilités de fonctionnement : une position Confort qui donne les 19°C réglementaires, une option éco qui réduit la température de 3 ou 4°C pour la nuit, une position hors gel utilisable en cas d’absence (l’ambiance ne descendra pas en-dessous des 7°C), l’arrêt complet de l’appareil et une fonction programme qui permet au radiateur de recevoir des ordres via un programmateur. Ce dernier permet de planifier le fonctionnement des radiateurs, en fonction des différents moments de la journée. 

 

• Delta Dore propose des packs spécialement créés pour des installations de chauffage électrique, intégrant chacun un programmateur ainsi que cinq récepteurs correspondants, particulièrement faciles à installer et simples d’utilisation. Programmation hebdomadaire sur 2 zones et sur 2 niveaux de température : confort et économie. Disponibles chez les distributeurs de matériel électrique et les grossistes chauffage/sanitaire. 469 € HT. www.deltadore.com

 

Driver 620 / Delta Dore

 

 

Deux technologies

 

La technologie filaire ou par fil pilote programme tous les appareils depuis un radiateur «maître» alors que le système par courant porteur dépend d’une centrale de programmation reliée au tableau électrique. Il existe aujourd’hui des produits à télécommande par infrarouges ou par ondes radios faciles à installer en cas de rénovation. Certains peuvent même être actionnés par téléphone. On n’arrête pas le progrès ! Attention aux capteurs de présence qui abaissent la température dans la pièce automatiquement en cas d’absence. Selon la température extérieure, vous aurez peut-être du mal à réchauffer votre intérieur à moins de consommer davantage. Programmer un sol chauffant, est-ce possible ? Bien sûr, mais ce moyen de chauffage possédant une forte inertie, il faut anticiper les ordres de changements de température car le temps de réaction est très lent. L’idéal est de coupler le programmateur à une sonde extérieure qui jugulera les variations climatiques.

 

• Evohome est un système de régulation multizone programmable. Il s’agit d’un contrôle individuel pièce par pièce qui convient à tous les systèmes de chauffage et les commandes en utilisant des programmes indépendants en plage horaire et en température. Evotouch, le régulateur multizone programmable de ce système permet de configurer jusqu’à 8 zones. 220 €, hors pose, hors accessoires. Disponible chez les grossistes en matériel de chauffage et sanitaire. www.honeywell-confort.com

 

Honeywell/ Evohome

 

 

Crédit d’impôts : oui ou non ?

 

En principe, pour des dépenses d’équipements visant à favoriser les économies d’énergie, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt. Mais celui-ci a été revu à la baisse par la Loi de Finances 2011. Il est aussi fonction de votre imposition personnelle et de l’appréciation de votre centre des impôts. Le taux est de 25% pour les appareils de régulation et de programmation. Mais pour être éligible, ces appareils doivent respecter un seuil de performance.

Pour en savoir plus : www.impots.gouv.fr ou www.ademe.fr

 

 

Sylvie Lenormand, 18/11/11

 

Lire aussi Les équipements de régulation thermique : les programmateurs