L’étiquette énergétique s’affiche dans les annonces immobilières

La grande majorité des Français approuvent l'obligation d'afficher, à partir du 1er janvier 2011, la performance énergétique des biens immobiliers dans les annonces. Près de trois Français sur quatre (70%) pensent que l'affichage de la performance énergétique est plutôt une bonne idée. Une transparence plébiscitée quelque soit le lieu d'habitation, campagne ou ville, Paris ou province, quelque soit l'âge et le revenu.

Si la performance énergétique est jugée positivement par la quasi-totalité des Français, les locataires y sont encore plus sensibles. Parmi eux, les jeunes et les personnes ayant un revenu plus modeste approuvent plus massivement cette disposition, avec des taux qui atteignent respectivement 87 % et 83 %. Ces chiffres soulignent l'importance de la question pour ce segment de la population, avec une volonté très forte d'information sur cette problématique.

Le nouvel outil sélectif

Autant de chiffres qui traduisent la prise de conscience de l'impact environnemental du logement et la volonté des Français de relever le challenge qu'est la généralisation des outils pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique.
Si les Français jugent favorablement cette mesure, nous sommes en droit de nous demander si cette opinion aura des conséquences notables sur la décision d'achat ou de location d'un logement. Ce sondage y répond par l'affirmative. En effet, pour plus d'un tiers d'entre eux, la performance énergétique comptera beaucoup au moment d'une acquisition. Cette conviction est d'autant plus forte dans le cas d'une location, où la facture d'énergie revêt une importance toute particulière.

PARTAGER
Article suivantLes prêts pour vos travaux