Quelles sont les solutions pour la production d’eau chaude sanitaire ?

Il existe différentes solutions pour se fournir en eau chaude sanitaire dans son logement. Comme tous les systèmes ne se valent pas, autant choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins et votre budget. Parmi ces solutions, on distingue le chauffe-eau au gaz décliné en version instantanée ou à accumulation, tout comme le chauffe-eau électrique utilisant l’électricité. Puis, vous avez le système de chauffage thermodynamique, offrant une alternative écologique aux ménages. Par ailleurs, le chauffe-eau solaire utilisant l’énergie gratuite des rayons de soleil s’avère être le plus économique, en plus d’offrir un rendement convenable. Nous allons voir chaque solution pour comprendre le fonctionnement respectif de ces méthodes de chauffage.

Le chauffe-eau au gaz

Comme son nom l’indique, ce mode de chauffage pour produire de l’eau chaude sanitaire utilise le gaz comme énergie. Il s’agit d’un dispositif thermique plutôt intéressant, sans cela, il ne serait pas le plus répandu dans les foyers français. Il est notamment décliné sous la forme de chauffe-eau thermodynamique. Dans son fonctionnement, il produit de l’eau chaude par combustion d’un gaz qui peut être du gaz de ville ou du gaz naturel distribué par un réseau spécifique. Le chauffe-eau au gaz se présente comme un investissement rentable. Si vous avez à faire à un chauffe-eau à production instantanée, le dispositif restitue directement l’eau chaude, sans avoir à le stocker dans une cuve d’eau chaude. Contrairement au chauffe-eau à accumulation qui conserve l’eau dans un ballon d’eau-chaude, dont la capacité varie d’un modèle à un autre.

Le chauffe-eau thermodynamique

Si vous recherchez un appareil dont la performance énergétique est relativement supérieure, le chauffe-eau thermodynamique s’aligne dans cette catégorie. Son principe repose sur l’air ambiant, en récupérant les calories de l’air pour être transmises en eau. Un panneau solaire thermique est placé sur le toit. Il peut être en plan vitré ou à tubes sous vides, selon l’utilisation envisagée. Pour chauffer l’eau d’une piscine, il convient de choisir un panneau solaire plan qui est plus efficace pour ces régimes de température. Il est également à préconiser pour le chauffage de l’eau sanitaire, d’autant plus qu’il s’adapte parfaitement aux conditions climatiques du pays. Si vous disposez de toitures orientées, les capteurs thermiques à tubes sous vides captent mieux le rayonnement solaire de par la forme circulaire de ses tubes. En ce qui concerne l’efficacité du système, les capteurs solaires thermiques peuvent fonctionner en circulation forcée ou à basse pression en mode autovidangeable. Ces solutions sont conçues pour les maisons individuelles afin de produire de l’eau chaude sanitaire ou en tant que chauffage d’appoint pour circuits de radiateur.

Le chauffe-eau électrique

Facile à installer et peu encombrant, le chauffe-eau électrique fonctionne de la même façon que le chauffe-eau au gaz. En revanche, il utilise une résistance pour chauffer l’eau. On le retrouve également dans une déclinaison instantanée et à accumulation. Cette dernière permet d’accumuler de l’eau dans un réservoir dont le contenant sera régulièrement chauffé. Ainsi, l’eau sera tempérée au moment où vous allez vous doucher. Sur le marché, la capacité du ballon d’eau peut aller jusqu’à 30L, de quoi fournir suffisamment d’eau chaude sanitaire pour les familles nombreuses. De nos jours, il existe des ballons d’une capacité importante de 300L, recourus par les complexes hôteliers et les grandes infrastructures. En tout cas, ce modèle confère davantage de confort, car il permet d’obtenir une température relativement constante en tout temps. Pour chauffer l’eau d’une baignoire, autant se tourner vers un modèle de chauffe-eau électrique au débit important afin d’activer la chauffe. La base électrique offre une production d’eau chaude sanitaire d’appoint qui sert à alimenter le robinet pour la vaisselle et la douche pour le bain.