L’assainissement des eaux maintenant obligatoire

A la longue liste des diagnostics obligatoires au moment de la vente, vient de s'ajouter un petit dernier. En plus des diagnostics amiante, plomb, termite, performance énergétique, gaz et risques naturels, il faudra désormais compter avec l'assainissement des eaux. Jusqu'alors, lorsqu'une habitation n'était pas raccordée au réseau d'assainissement public, la seule obligation du vendeur était d'en informer l'acquéreur.
Désormais, le propriétaire devra obligatoirement se soumettre à un diagnostic pour pouvoir vendre sa maison.

Mode d'emploi

Il s'agit de vérifier le fonctionnement et l'entretien de l'installation d'assainissement des eaux usées mis en place par le propriétaire. Le contrôle est réalisé par la municipalité qui atteste, au terme de l'expertise, de la conformité ou non du système.
Le cas échéant, le vendeur est tenu d'effectuer, à ses frais, les travaux de mise en conformité au plus tard un an après le diagnostic.
Selon les communes, le coût du diagnostic varie entre 100€ et 150€, à la charge du vendeur, et est valable durant 3 ans.
Rappel : lorsqu'il existe un réseau de collecte public des eaux usées, le raccordement est obligatoire dans les 2 ans suivants sa mise en service.

 

Source Efficity-blog.com

 

Lire notre article Inspecter ses canalisations grâce à une caméra miniature