Equiper sa maison d’un adoucisseur d’eau

Carte de France de la dureté de l'eau

 

Le saviez-vous ? Le dépôt de calcaire = 20% de consommation énergétique en plus

Le calcaire est responsable de l’entartrage des canalisations. Le tartre se dépose essentiellement dans les parties chaudes des tuyaux et provoque des désagréments sur les installations. En effet, il suffit d'un millimètre de calcaire accumulé sur les parois d'une chaudière ou d'un lave linge pour entraîner jusqu'à 20% de consommation énergétique en plus. Même phénomène sur les circuits de chauffage qu'il faut régulièrement désembouer*.

 

L’adoucisseur d'eau : dans les maisons mais aussi les appartements

On considère qu'une eau calcaire est « dure » lorsque son TH** dépasse 30° F. Le rôle de l’adoucisseur d’eau est de réduire la dureté** de l’eau qui circule dans le réseau de plomberie d'un logement. Il se branche sur la canalisation principale d’arrivée d’eau, en amont des sanitaires et des équipements électroménagers. On a tendance à penser que l'adoucisseur est réservé aux maisons, mais il s’installe aussi dans les appartements.

 

Comment ça marche ?

Schema fonctionnement de l'adoucisseurLes dépôts calcaires sont la conséquence naturelle des carbonates de calcium et de magnésium présents dans l’eau. L’adoucisseur d’eau fonctionne avec une résine qui transforme les ions calcium et magnésium de l'eau en ions sodium. L’eau est ainsi « adoucie », et enrichie en sodium, le composant du sel.

 

 

 

 

 

 

 

 

L’eau douce augmente l’efficacité des détergents

La réduction de la concentration de calcaire dans l'eau allonge la durée de vie de la plomberie du logement, ainsi que celle de la chaudière et préserve les résistances de chauffe des appareils ménagers du type cafetière, bouilloire. Car plus l'eau est chaude (notamment à partir de 60°C), plus il y a de dépôts calcaires.
D'autre part, il faut savoir que plus l'eau est douce, et plus elle favorise la formation de la mousse, ce qui a pour effet d’augmenter l’efficacité des produits d’entretien et lavants (savon, shampooing, lessive), et permet donc de réduire les doses conseillées.


Les types d'adoucisseurs d'eau les plus répandus :
Le semi-automatique a toutes les fonctions automatiques, sauf la régénération.
Dans le cas de l'adoucisseur automatique, toutes les fonctions sont automatisées, y compris la régénération.

 

Une douceur à consommer toutefois avec modération

Une fois l'adoucisseur installé par un professionnel, soyez vigilant sur le réglage de la "douceur", entre 12 °f et 15 °f. Une eau trop adoucie n'est en effet pas potable : elle est appauvrie en sels minéraux mais enrichie en sodium, ce qui lui donne « un goût ».

Bon à savoir, quel que soit le réglage de l'eau adoucie, elle ne convient pas aux femmes enceintes, aux nourrissons, aux hypertendus, cardiaques, aux personnes sous régime hyposodés… et aux plantes ! Lorsqu'on fait installer un adoucisseur d'eau, la réglementation n'oblige pas le technicien à poser un by-pass (qui permet d'avoir de l'eau de la ville en plus de celle qui est adoucie). Cependant, l'eau de ville est potable et bonne pour la santé. Nous vous conseillons donc ce by-pass si vous souhaitez boire l'eau du robinet et pour arroser les plantes.

Le bloc de résine de l'adoucisseur d'eau
 

Autre point de vigilance, il faut bien entretenir son adoucisseur.
– Tous les 6 mois, rincez le bloc de résine, saturé en calcium et magnésium, avec une solution concentrée en sodium. Ce procédé s'appelle la régénération. Elle dure une à deux heures et utilise 180 à 200 litres d'eau. Une régénération doit être lancée en cas d'absence prolongée (plus de 10 jours). En effet, en cas d’arrêt trop long de l'appareil des bactéries peuvent proliférer.
– Tous les 3 mois, la réserve de sel doit être vérifiée et les bacs en sel régénérant de l’appareil doivent être nettoyés. Les filtres devront être désinfectés tous les 6 mois et la cartouche changée si nécessaire, afin d'éviter une éventuelle prolifération de bactéries.

Ainsi, avec un adoucisseur d'eau, on peut observer une hausse de 10% de la consommation et donc de la facture d'eau.
On doit aussi attirer l'attention sur le fait que l'adoucisseur n'a d'action que sur le calcaire, il n'enlève pas de l'eau les éventuels nitrates, pesticides, engrais chimiques ou autres déchets qui peuvent s'y trouver.

 

En savoir plus

Achat et installation de l'adoucisseur d'eau entre 1500 à 2000 € (pour 4 – 6 personnes)
Entretien et consommable sel et résine 50 – 100 € / an
Prévoir un contrat de maintenance annuel, environ 100 €
www.castorama.fr
www.leroymerlin.fr
Fiche d'entretien d'un adoucisseur d'eau en PDF

 


Sources : le consommateur d'Alsace, Ecoconsommation.org, lenntech.fr

 

* Désembouer un chauffage : le nettoyer des dépôts que laisse une eau entartrée
** La dureté de l'eau ou titre hydrotimétrique (TH), s'exprime en degré français (°f). L'eau est dite « douce » en dessous de 15 °f et « dure » au-delà de 24 °f

 

Marie-Caroline Loriquet, le 29 avril 2011

 

Consulter notre dossier sur le traitement de l'eau