Bonne qualité de l’eau en Midi-Pyrénées

Une eau de bonne qualité au robinet

Seul 1% de la population de Midi-Pyrénées consomme une eau issue de captages non protégés, et plus de 95% est desservie par une eau de bonne qualité biologique et conforme aux normes pour les nitrates, est-il dit dans le rapport. Par ailleurs, plus de 88% reçoivent une eau "sans pesticides détectés". Le taux de prélèvement d'eau potable par habitant a diminué pendant la période 2003 – 2008, passant de 118 m³ à 102 m³, souligne la Mission.
Dans leur ensemble, les prélèvements d'eau en 2008 se sont montés à 875,6 millions de m³, dont 308,2 millions pour l'irrigation, 289,7 millions pour l'eau potable et 277,7 millions pour l'industrie, des volumes qui tendent à "diminuer depuis 2003", résume le rapport.
En période de basses eaux, la consommation est principalement affectée à l'irrigation (248,9 millions de m³), devant l'eau potable (35,8 millions) et l'industrie (6,6 millions).
Enfin, précise le rapport, le volume d'eau stockable en Midi-Pyrénées, calculé à partir de données de 396 barrages, est estimé à 1 375 millions de m³. Les eaux souterraines évaluées sont pour les trois-quarts "en bon état quantitatif" et pour la moitié "en bon état chimique".
Le diagnostic, qui regroupe et analyse les nombreuses données sur l'eau disponibles, de l'échelle locale à celle du bassin Adour-Garonne, a été réalisé à partir d'informations fournies par Météo France, l'Agence régionale pour la santé, l'Agence de l'Eau Adour-Garonne ou EDF.

Source AFP

PARTAGER
Article suivantLes prêts pour vos travaux