Le remplacement des fenêtres est efficace pour la rénovation énergétique

Plusieurs rapports ont récemment remis en cause l’efficacité énergétique des travaux de rénovation portant sur les fenêtres : des travaux qui seraient jugés peu performants et capteraient de manière injustifiée les aides financières telles que le CITE1 et l’Eco-PTZ2. Faux, rétorque la Profession qui souhaite aujourd’hui rétablir certaines vérités sur le marché de la rénovation énergétique, grâce à une nouvelle étude réalisée par le cabinet d’expertise indépendant Pouget Consultants.

L’EFFICACITÉ DU CHANGEMENT DE FENÊTRES DÉMONTRÉE

Le rôle des fenêtres dans l’amélioration de la performance énergétique sous-évalué.

Estimées en moyenne à 10%, les déperditions de chaleur causées par d’anciennes menuiseries mal isolées peuvent en réalité atteindre jusqu’à 40% des déperditions totales du bâtiment.

Le changement de fenêtres est une action de rénovation énergétique prioritaire.

Le changement de fenêtres est non seulement efficace, mais il est efficace seul, indépendamment de l’isolation des autres éléments du bâti puisqu’il permet de réduire les besoins de chauffage jusqu’à 27%. Si l’on prend le cas d’une habitation dont l’objectif est de passer d’une consommation annuelle de 300 à 80 KWh/m²/an (soit un niveau Bâtiment Basse Consommation pour la rénovation), cela signifie que la seule action de rénovation des fenêtres représente jusqu’à 60 KWh/m²/an d’économies d’énergie, soit plus de 25% de l’amélioration globale nécessaire. Lorsque ce remplacement est accompagné d’un volet isolant, le gain est augmenté de 4 kWh/m²/an, sans oublier sa contribution essentielle au confort d’été.

Les bénéfices du changement de fenêtres vont au-delà de l’isolation

L’analyse de l’impact de la rénovation des fenêtres est trop souvent faite à travers le seul prisme de l’isolation. Il faut en réalité y ajouter :

– la conservation, voire l’augmentation des apports solaires et lumineux, des apports naturels et donc gratuits ;

– l’amélioration du confort de vie avec en particulier la suppression des courants d’air parasites et de l’effet « paroi froide », également une meilleure isolation phonique ou encore de nouvelles fonctionnalités d’ouverture ;

– et la valorisation du bien immobilier.

DE LA NÉCESSITÉ DE CONTINUER À ENCOURAGER LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

Les Français sensibilisés à l’efficacité énergétique du remplacement de fenêtres

Un certain nombre d’incitations financières ont été créées pour accompagner les ménages dans l’amélioration de la performance énergétique de leur logement, parmi lesquelles le CITE et l’Eco-PTZ. Le remplacement des menuiseries extérieures (fenêtres, volets et portes d’entrée) entre dans le champ des travaux concernés et est même l’une des principales actions de rénovation engagées. Aux gains significatifs et immédiats en termes de besoins de chauffage et de consommation d’énergie primaire, s’ajoute en effet la facilité de réalisation de ces travaux qui peuvent être effectués dans un logement occupé, en seulement quelques jours. Pour être éligibles aux aides financières, les travaux de rénovation énergétique doivent être accomplis par des professionnels qualifiés RGE3. RGE est un dispositif exigeant qui valide à la fois la compétence de l’entreprise, sa formation aux économies d’énergie ainsi que la qualité des produits utilisés.

La Profession souhaite que la démonstration de l’efficacité énergétique du changement de fenêtres puisse appuyer la pérennisation de la politique de rénovation énergétique, du dispositif incitatif et de la démarche RGE.

L’étude réalisée par le cabinet Pouget Consultants pour le Pôle Fenêtre de la Fédération Française du Bâtiment (FFB Union des Métalliers, Union des Métiers du Bois FFB, FFPV, SNFPSA, SNFA et UFME) a pour objectif de simuler l’efficacité du remplacement de fenêtres sur la réduction du besoin de chauffage dans des bâtiments résidentiels existants (individuels et collectifs).

La synthèse de l’étude est téléchargeable sur le site polefenetre.fr : http://polefenetre.fr/files/etude_polefenetre_synthese_simulation_fenetres_FFB.pdf

Enregistrer

Enregistrer