Rénovation et isolation thermique : par où commencer ?

L'isolation de la toiture

En termes de priorité, c'est la toiture qui doit être isolée en premier lieu. En effet, il faut savoir que 30 % des déperditions d'énergie y sont localisées. Si la toiture à isoler recouvre des combles habitables, il faudra prévoir l'installation de panneaux ou de rouleaux d'isolants sous la toiture, accompagnée d'un film pare-vapeur afin de limiter les échanges de vapeur d'eau. Pour des combles perdus, il est possible d'installer des couches d'isolant sur le plancher ou sous le plancher. En ce qui concerne les isolants à utiliser, le choix est assez vaste : les isolants en polystyrène, en polyuréthane, les laines minérales ou encore les isolants naturels comme le liège, qu'on pourra trouver sur des sites spécialisés comme easy-liege.fr. Afin de s'assurer que le type d'isolant choisi est adéquat, il est judicieux de demander conseil à un technicien spécialisé dans l'isolation thermique.
 

L'isolation des murs

Après l'isolation des combles et de la toiture, il est judicieux de s'intéresser à l'isolation thermique des murs. En effet, il se trouve que 25 % des ponts thermiques sont situés au niveau des murs. Pour isoler cette partie de l'habitation, deux solutions se présentent à savoir l'isolation par l'extérieur ou par l'intérieur. Le plus souvent, c'est l'isolation par l'intérieur qui est utilisée dans la mesure où elle est la plus économique, la plus pratique et la plus rapide en termes de mise en œuvre. L'isolation thermique par l'intérieur permet aussi de préserver l'aspect extérieur de l'habitation, qui peut comporter des particularités architecturales ou encore des détails ou effets décoratifs. Par ailleurs, il sera également important de penser à l'isolation des fenêtres et autres ouvertures, notamment par l'installation d'un système de double vitrage. Ainsi, le confort thermique de l'habitation sera amélioré, sans parler des économies d'énergie réalisées.
 
Plus d'informations : easy-liege.fr