La laine de roche soufflée pour isoler les combles perdus

Isoler des combles perdus : des avantages non négligeables

 

Par définition, les combles perdus ne sont pas aménagés parce qu’ils ne sont pas des lieux de vie. Alors pourquoi les isoler ? Parce que la plus importante déperdition calorifique d'une maison se fait par sa toiture (30% des pertes pour ce seul élément), et les faire isoler réduit donc les dépenses de chauffage. En été, l'isolant empêche la chaleur de rentrer dans la maison, il rend donc celle-ci plus agréable à vivre. Une bonne isolation n'est pas seulement thermique, elle est aussi acoustique. L'isolation des combles résout en partie du problème des bruits extérieurs (avions, circulation automobile, trains, voisins) : ce n'est donc pas négligeable. Enfin, ces travaux d’isolation apportent une valeur supplémentaire au bien immobilier. En conclusion, il y a de nombreux avantages à faire isoler ses combles.

 

schéma déperditions thermiques maison

 

 

La laine de roche : des propriétés thermiques mais aussi acoustiques

 

L'une des solutions pour faire isoler ses combles perdus est le soufflage de laine de roche. C'est un isolant composé de 98% de roche volcanique, donc exonéré de classement cancérigène. La roche volcanique est poreuse et donc remplie de cellules d'air, ce qui lui confère les qualités d'un bon isolant thermique et acoustique. Dans le processus qui la transforme en laine de roche, elle entre en fusion dans un four à haute température 1 460 °C, puis est changée en fibres par l’action de roues tournant à grande vitesse. Un liant est ensuite ajouté aux fibres, ainsi qu'une huile d’imprégnation pour rendre le produit stable et hydrofuge.

 

 

La mise en oeuvre

 

La laine de roche est appliquée par soufflage sur le plancher du comble, au moyen d'un tuyau flexible. Plusieurs accès sont possibles pour accéder à la zone à traiter :

– on fait passer le tuyau par le toit, en enlevant quelques tuiles,

– par la trappe d'accès au combles, en passant par l'intérieur du logement,

– par le garage.

Chaque habitation a des besoins spécifiques en matière d'isolation. Ainsi, en fonction des performances que chacun souhaite, l'artisan adapte l’épaisseur du matériau isolant. Pour cela, il place des piges qui permettent de déterminer la hauteur. Pour obtenir un crédit d'impôt, il faut atteindre une résistance thermique minimum de 5 m² K/h, ce qui correspond à une épaisseur de 225 mm. La laine de roche est appliquée sur tout le sol du comble et atteint tous les recoins. Le but est d'étanchéifier ce plancher complètement. Après la mise en place, l'épaisseur et la densité sont vérifiées à l'aide d'une jauge. Enfin, une fiche de contrôle est soumise à l'approbation du commanditaire des travaux d'isolation. Si tout s'est déroulé comme prévu, il peut la signer.

 

Tableau épaisseur résistance thermique

 

 

Performances de l'isolant une fois en place

 

– Une fois en place, la laine de roche résiste à des vents très forts (tests effectués jusqu'à 126 km/h réalisés au CSTB. C'est une vitesse supérieure à celles enregistrées en cas de tempêtes)

– Elle ne craint ni l'eau ni l'humidité et sa structure fait qu'elle ne retient ni l'une ni l'autre en cas

d'infiltrations de pluie ou de neige.

– Elle est classée A1, c'est à dire qu'elle est incombustible

– Elle est durable dans le temps, 50 ans selon sa FDES* et ne se tasse pas.

– Elle n'attire pas les parasites parce que ne contient pas de cellulose

 

 

Précautions avant le soufflage de la laine de roche

 

En premier lieu, il s'agit de vérifier le support sur lequel on va appliquer l'isolant. Voici les points importants qui permettent de mener à bien les travaux :

– Le plancher est en assez bon état et peut supporter le poids du matériau isolant,

– il est suffisamment étanche à l’air. S'il est percé de trous ou de fentes trop ouvertes qui pourraient nuire à l’isolation, il faut faire en sorte de le rendre étanche,

– le plancher ne comporte pas de traces d’humidité qui indiquent une étanchéité insuffisante ou feraient suite à une infiltration,

– le comble est bien ventilé.

On peut faire appel à l'artisan qui prend en charge les travaux d'isolation pour effectuer ce diagnostic, puisque ces conditions sont nécessaires au bon démarrage du chantier.

 

 

En savoir plus

 

Jetrock de Rockwool

Laine de roche en flocons Jetrock 005 de Rockwool, conditionnée en sacs de 20 kg, 34,99 € sur mesmateriaux.com

Fournie et posée, il faut compter entre 20 et 40€ par m²

L'isocombliste est un artisan spécialiste de l'isolation mécanisée, c'est à dire par soufflage des combles. Il garantit une mise en oeuvre selon un cahier des charges précis.

Chaque sac comporte une étiquette sur laquelle est inscrite un numéro de contrôle. L'artisan la découpe et celle-ci sert à la traçabilité du chantier.

www.rockwool.fr

 

CSTB, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment

www.cstb.fr

 

 

* La Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire informe sur les impacts environnementaux et sanitaires des matériaux de construction et propose un service d'analyse et de comparaison.

 

Marie-Caroline Loriquet, 04/11/11

 

Lire aussi La lutte contre les ponts thermiques