La fibre de bois, un isolant performant

La fibre de bois : aucun dégagement toxique

 

La fibre de bois est fabriquée à partir de chutes de bois résineux, comme le sapin, par exemple. Les chutes employées peuvent être des résidus récupérés dans des scieries. Ce matériau ne nécessite donc  pas de couper des arbres. Les chutes sont défibrées, c'est à dire que les fibres sont séparées. De l'eau est ajoutée pour obtenir une pâte qui est compacte et collante grâce à la résine du bois. Ainsi, aucune colle supplémentaire n'est ajoutée durant sa fabrication. Ainsi, la fibre de bois n'a pas de dégagement toxique. La pâte est ensuite coupée puis séchée.

 


Des performances thermiques et acoustiques

 

Les fibres de bois sont conditionnées en panneaux ou sous forme de laine de  diverses densités et épaisseurs. Ces éléments sont utilisés comme isolants dans les habitations. Le coefficient de conductivité thermique de la fibre de bois est faible, 0,038, cela signifie que cet isolant thermique est particulièrement efficace, hiver comme été. Il est performant sur le plan phonique également, il feutre efficacement les bruits d’impacts. Enfin la fibre de bois régule l’humidité grâce à sa grande capacité de diffusion de vapeur d’eau. C'est un matériau respirant.

 


Une application en intérieur et en extérieur

 

Les panneaux et la laine de fibres de bois sont faciles à découper et à mettre en place. Les panneaux peuvent être souples, semi-rigides ou rigides. Ils peuvent ainsi s'utiliser au sol et au plafond, à l’intérieur et à l’extérieur des murs, en cloison. On peut aussi les installer sous plancher grâce à leur résistance élevée à la compression. La fibre de bois convient aussi à l'isolation d'une maison à ossature bois et en sous-toiture.

 


En savoir plus

 

Pour 15 panneaux de la marque Isonat, de 40 mm d'épaisseur, soit une superficie de 10,80m² – 5,90 €
www.eco-logis.com
www.fibre-de-bois.com

 

 

Marie-Caroline, le 03/02/12

 

 

Lire aussi :

Des extensions de maison à énergie positive