Protéger son logement contre les risques électriques

Dans les cas de logements remis en location ou en vente, le diagnostic électrique est devenu obligatoire (janvier 2009), il oblige en quelque sorte les nouveaux acquéreurs à remettre l'installation électrique aux normes actuelles.

 

Les installations à risques

Etant donnés l’état de nos installations électriques, la probabilité est forte pour que nous ayons tous chez nous un appareil électrique qui ne répond pas aux normes ou une installation à risques. Voici des exemples d'installations qui peuvent être dangereuses et provoquer une électrocution :
• Les multiprises branchées en cascade, car elles ne supportent peut-être pas la puissance totale des appareils qui y sont branchés
• Une applique (encore plus dangereuse si elle est métallique) ou une prise de courant qui n'est pas reliée à la terre*.
• Les éventuels dégâts sont plus graves si elle est placée au-dessus d'une baignoire, d'un lavabo ou d'un évier.
• Le disjoncteur** assure la sécurité a priori. Mais, mal connecté ou vétuste, il peut s'échauffer. • Les câbles et dominos*** qui sont accessibles au toucher, et qui ne sont pas protégés des chocs externes
• Des coffrets qui laissent apparaître des parties sous tension. Un interrupteur ancien, dont le capot en métal n'assure pas une bonne isolation.
• Des luminaires ou une prise de courant arrachée du mur dont les câbles sont apparents, parce que les câbles sous tension sont accessibles au toucher.
• La machine à laver près de la baignoire.
Dans tous les cas cités, un incident peut survenir. Sa gravité dépend de l'état de l'ensemble de l'installation. En effet, on peut avoir rénové sa salle de bains, électricité comprise, mais pas sa chambre à coucher. La gravité dépend également de la nature du sol. Le carrelage par exemple est un sol conducteur, plus dangereux qu'un parquet en bois massif, qui n'est pas conducteur.

 


Diaporama des produits dangereux

 

Des solutions multiples

Plusieurs règles et précautions peuvent éviter des incidents. On peut faire appel à un électricien si son installation date un peu. Dés qu'un élément électrique est dégradé, il faut le faire réparer. Pendant l'intervention d'un électricien, veiller à ce qu'il installe des dispositifs de protection (disjoncteurs et interrupteurs différentiels). Les dominos doivent être mis dans des boîtiers prévus à cet effet, les câbles dans des conduits ou des plinthes en matière isolante.
Il est conseillé d’acheter des appareils (lampes, multiprises, rallonges) certifiés CE et NF. De même, il faut bannir les prises de courant plates, il faut les choisir avec un puit.
Si par manque de place, on doit placer sa machine à laver près de la baignoire, veillez à les séparer par un pare-douche ou pare-baignoire d'au moins 1,80 m de haut.

 

En savoir plus sur la sécurité électrique avec l’association Promotelec et l’ASEC (Association Sécurité Électrique et Conformité)
www.promotelec.com
www.securelectrique.fr

 

* La mise à la terre permet d'écouler les courants de fuite sans danger.
** Disjoncteur : dispositif de protection qui interrompt le courant électrique en cas d'incident sur un circuit électrique.
*** Domino : pièce qui relie différents conducteurs (échanges d'énergie entre deux systèmes).

 

Marie-Caroline Loriquet, le 22 avril 2011

 

Consulter Préserver la sécurité et prévenir les risques dans la maison