Penser l’éclairage dans une rénovation de maison

La rénovation de maison est une bonne alternative à l’achat ou à la location, permettant d’acquérir un premier bien immobilier à un tarif très attractif. Pour autant, dans ce type d’achat, de lourds travaux peuvent être à prévoir. Afin de ne rien manquer dans les différentes étapes de rénovation de maison, il peut être pertinent d’être guidé par quelques conseils d’un expert tel que le studio digital d’architecture et de rénovation : hemea, notamment sur la question de l’éclairage.

Rénover son réseau électrique

Avant de penser à l’éclairage au sein de l’habitation, il faut commencer par revoir l’installation électrique. Celle-ci se montre très souvent obsolète dans une bâtisse à rénover. De ce fait, il va falloir contrôler l’état du circuit ainsi que des sorties puis procéder au remplacement et à la mise aux normes de l’intégralité du circuit électrique. Un moment crucial de la rénovation puisqu’il permettra ensuite l’installation du chauffage, des équipements de cuisine ou de salle de bain et, bien sûr, de l’éclairage. Vous allez, lors de cette étape, être amené à revoir le tableau électrique ou à poser différents interrupteurs et prises. Cette étape des travaux doit suivre une étape de réflexion et d’observation des plans de la maison. En effet, il vaut mieux prévoir plus de possibilités, pour se laisser le loisir de modifier a posteriori, la décoration de la maison. Ainsi, la rénovation de votre maison se construit pas à pas, mais avec toujours une optique finale. Cette dernière peut être très variable, notamment si vous envisagez une location du bien immobilier par la suite.

Bien choisir son professionnel

Le réseau électrique est souvent un réseau complexe, notamment dans le cas d’une rénovation de maison. Pour pouvoir faire un bon bilan complet de l’état de ce réseau avant d’envisager sa rénovation ou son amélioration, il est toujours préférable de faire appel à un professionnel. Il existe de très nombreux électriciens en France, dans toutes les régions. L’idéal est de faire réaliser plusieurs devis afin de définir le meilleur rapport qualité-prix. Il faut savoir que certains professionnels détiennent le label RGE. Un atout important gage de fiabilité du professionnel choisir, mais aussi d’un point de vue financier. En effet, grâce à cette norme, vous pourrez envisager des demandes d’aides et de subventions pour la rénovation de votre réseau électrique et votre éclairage, notamment si vous désirez une mise aux normes avec une ambition écologique et d’économie d’énergie.

Penser l’éclairage global de sa maison

Une fois le réseau électrique aux normes, il vous faudra alors étudier la question de l’éclairage. Plusieurs possibilités s’offrent à vous, en fonction de vos habitudes de vie et de vos préférences. Vous pouvez choisir de prévoir des plafonniers dans toutes les pièces, permettant un éclairage global grâce à un lustre central. Vous pouvez envisager l’installation de spot directement au cœur du plafond pour un éclairage très précis dans l’ensemble de la pièce. Une solution très appréciée avec un bouton permettant de régler la luminosité. C’est aussi appréciable dans une cuisine, au niveau du plan de travail par exemple. Enfin, vous pouvez également opter pour des prises permettant l’installation de lampes sur pieds, à déplacer au gré des envies. Dans ce dernier cas, il est bon de prévoir des systèmes de va et vient pour allumer d’un côté de la pièce et éteindre via un autre interrupteur. Un système utile notamment dans les chambres.

Éclairage et budget

La quantité de possibilités d’éclairage va dépendre du budget total de la rénovation de votre maison. Plus votre budget est important, plus vous pourrez vous permettre de multiplier les possibilités afin de pouvoir changer d’avis plusieurs années plus tard. Une fois l’éclairage mis en place, il peut être utilisé ou non, au choix.

Il reste préférable de prévoir plafonniers et prises dans les pièces à vivre et d’envisager les spots dans les cuisines, au niveau du plan de travail, pour un bon confort.

En fonction du budget, pensez également à l’éclairage extérieur : au niveau du porche, dans le jardin ou la cour, dans le garage ou encore au niveau du portail d’entrée. Un véritable confort ensuite, au quotidien.