Les essentiels à savoir sur le changement de fournisseur d’électricité

Quelles que soient les raisons, sachez que chaque foyer a le droit de changer de fournisseur d’électricité. Seulement, il est tout de même essentiel de connaître un minimum d’informations avant de procéder au changement. D’ailleurs, nombreux sont les particuliers qui n’arrêtent pas de se poser des questions sur le sujet. On vous invite alors à trouver davantage d’explications en lisant cet article.

Pourquoi changer de fournisseur d’électricité ?

Chaque abonné a ses propres raisons de changer de fournisseur d’électricité. Mais en général, il s’agit d’une question de qualité de services et d’économie d’argent. En effet, la concurrence actuelle vous permet de bénéficier des réductions considérables sur le prix de l’abonnement ou du kWh. Autrement dit, vous pouvez profiter d’une baisse conséquente de votre facture d’électricité. En outre, force est de constater que les services de certains fournisseurs sont plus satisfaisants que ceux des autres. En somme, si un foyer décide de changer de fournisseur c’est qu’il souhaite surtout obtenir de meilleures satisfactions.

Comment procéder ?

Pour cela, il va falloir commencer par aviser au préalable votre fournisseur actuel de votre décision. Ainsi avant de procéder à la résiliation de votre contrat edf, pensez à émettre un préavis d’un mois. En parallèle, vous devez chercher un fournisseur remplaçant. Maintenant, il est temps de signer un nouveau contrat qui doit être établi de manière expresse. Renvoyez-le lui afin qu’il puisse prendre compte de son existence.  Quant au contenu du contrat, il doit comporter certaines mentions comme la date d’effet et les modalités de comptage de la consommation d’électricité.

Cela a-t-il un prix ?

En ce qui concerne particulièrement la résiliation de l’ancien contrat, toutes les démarches s’effectuent de manière gratuite. Votre ancien fournisseur n’a donc aucun droit de vous demander des frais relatifs à votre décision de changer de fournisseur ni d’arrêter de vous approvisionner avant la date prévue. D’ailleurs, c’est tout à fait votre droit de prendre une telle décision. Quant à la nouvelle souscription, vous ne payerez que les frais d’ouverture de compteur et de mise en service uniquement.

Comment choisir le bon fournisseur ?

Avant de se précipiter, le mieux serait d’effectuer des comparaisons bien fondées. En réalité, certains fournisseurs, par rapport à d’autres, proposent des tarifs plus avantageux et plus attractifs. Afin d’obtenir des informations objectives sur les offres, vous pouvez utiliser le comparateur en ligne mis en place par le médiateur national d’énergie. Comme ce service est indépendant, il ne prend pas compte des arguments de vente des sociétés privées mais uniquement des informations réelles qu’elles fournissent. Ce qui garantit encore la neutralité et la fiabilité de ce service en ligne.

Quels sont les risques ?

A vrai dire, seuls les abonnés en tarif jaune et vert encourent un vrai risque. Concrètement, il s’agit souvent des entreprises. Contrairement aux particuliers et aux petits professionnels, ils ne pourront plus revenir au tarif réglementé. En d’autres termes, ils ne pourront pas bénéficier de l’avantage offert par le principe de réversibilité. Pour les abonnés en tarif bleu, pas d’inquiétude. Ils peuvent à tout moment revenir aux tarifs réglementés.