Concevoir un éclairage d’intérieur alliant esthétique et praticité

La règle de base

L’éclairage dans une maison ne doit être ni blafard, ni éblouissant comme celui d’un centre commercial. En fait, tout est fonction de la destination de la pièce. Il faut savoir créer un éclairage global suffisamment lumineux qui reflète un juste équilibre entre son volume, la couleur des murs et les objets qui entrent dans sa décoration.

 

Il existe une option économique et simple qui consiste à utiliser une couleur monochrome neutre comme le blanc pour les murs. C’est une solution passe partout qui s’adapte à toutes les formes d’éclairage à condition de savoir en doser la densité.

 

Autrement, il va vous falloir faire des mariages réussis qui ne dépendent plus que de vos goûts et de votre inspiration artistique. Passons en revue les différentes pièces et les solutions pour les mettre en valeur.

 

Le salon

Coin à vivre par excellence, cet endroit a besoin de refléter une ambiance à la fois chaleureuse et intime. Pour l’obtenir, l’on privilégiera des lampadaires pour la lecture, et de petits projecteurs pour mettre en valeur les objets déco et les tableaux.

 

La cuisine

L'éclairage de cet espace technique est assez particulier. Il doit fournir une lumière suffisante pour éliminer les zones d'ombre sur les plans de travail. Une grande lampe à néon fixée au plafond suffira pour l’éclairage général, tandis que des spots viendront illuminer les plans de travail.

 

La salle à manger

Les suspensions seront mises à contribution pour permettre à la lumière de se réfléchir sur toute la surface de la table tandis qu’à l'arrière-plan, des appliques diffuseront une lumière plus douce.

 

La chambre

Un néon caché derrière le cache rideau créera l'éclairage d'ambiance de la pièce. On pourra pour plus d’intimités le suppléer par une applique murale de chambre. Des lampes de chevet seront pratiques pour la lecture le soir.

 

La salle de bain

Comme l’agencement du mobilier ne bouge pratiquement jamais, l’utilisation de luminaires fixes, comme des spots fixés au plafond, est préconisée pour assurer l'éclairage général. En revanche, pour donner un peu plus d’originalité à la pièce, on aura soin d’installer un miroir éclairant.

Remarque importante : l'installation électrique a la spécificité d’être étanche.

 

Les escaliers

L’utilité de l'éclairage consiste avant tout à souligner le relief des marches. Il faut à tout prix éviter une lumière directe écrasant le relief. L’utilisation des luminaires à diffuseur sera d’une grande efficacité. Si l’on tient parfaire les choses, on placera un éclairage à faisceau descendant qui viendra augmenter visuellement le volume de l’espace.

 

 

Publié par M.S. le 16/03