Priorité Formation “Rénovation énergétique des bâtiments”

Accompagner les artisans du Bâtiment

La CAPEB et les représentants du secteur bâtiment ont signé avec le Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement Durable et de la Mer (MEEDDM) deux conventions de partenariat dans le cadre du Grenelle Environnement. Ces signatures de conventions donnent le coup d'envoi à un ambitieux programme d'accompagnement des professionnels dans la mise en pratique des engagements du Grenelle.
La première convention concerne la mise à jour des Règles de l'Art de la construction, conformément aux nouvelles exigences de maîtrise des énergies dans les bâtiments. Ce grand chantier va mobiliser près de 200 experts du bâtiment, issus de tous les corps de métier, autour d'un objectif commun : adapter les règles techniques de référence aux normes fixées par le Grenelle de l'Environnement et en faciliter la diffusion. La CAPEB se félicite en particulier de l'intégration de nouvelles règles spécifiques aux travaux de rénovation.
"La création de nouveaux Documents Techniques Unifiés, dits DTU, pour la rénovation était particulièrement attendue par les artisans du bâtiment qui réalisent en France 68 % des travaux d'entretien-réhabilitation. Pouvoir associer l'expérience à des règles communes et reconnues, c'est gagner en qualité de mise en œuvre" explique Patrick Liébus, Président de la CAPEB.

La seconde convention touche plus spécifiquement la formation et entérine la prolongation attendue du programme FEE Bat jusqu'en 2012. Depuis le lancement du programme en 2008, la CAPEB a largement participé au développement de ces formations qui ont déjà accueilli à ce jour 27 000 stagiaires. L'objectif de la convention de reconduction FEE Bat est de former 120 000 professionnels à la rénovation énergétique d'ici à 2012.
"Les 362 000 entreprises artisanales du bâtiment doivent se former pour être plus performantes sur les marchés de la rénovation thermique. Au regard des objectifs ambitieux du Grenelle, ils ont plus que jamais besoin d'être accompagnés" confirme Patrick Liébus.

 

A retenir !

Les "ECO Artisans" prêts à relever le défi
Les objectifs ambitieux fixés par le Grenelle de l'Environnement sont devenus des exigences réglementaires depuis le vote de la loi Grenelle II. Pour assurer la rénovation énergétique du parc de bâtiments existants, et notamment des 31 millions de logements, les artisans du bâtiment sont en première ligne. Le réseau ECO Artisan®, que la CAPEB s'attache à développer depuis deux ans, met aujourd'hui toute sa puissance au service de ce grand chantier. On dénombre à ce jour près de 2 000 ECO Artisans répartis sur tout le territoire national, et 3 300 artisans ayant réussi l'examen de passage et engagés dans la démarche.

PARTAGER
Article suivantLes prêts pour vos travaux