Le béton végétal, un matériau de construction isolant et vert

Du béton à base chanvre

 

Il se compose de fibres de chanvre, appelées chènevotte et de pouzzolane, une roche volcanique. Elles sont liées par de la chaux aérienne pure. Le béton végétal ne contient ni ciment, ni adjuvant, ni résine synthétique. Bien que contenant une matière végétale, il n'attire ni les rongeurs, ni les champignons, ni les parasites.

 

 

Un matériau isolant…

 

La chènevotte, qui donne au béton végétal sa texture rugueuse et la roche volcanique sont très poreuses, donc remplies d'air. C'est ce qui donne à ce matériau ses propriétés isolantes thermiques et acoustiques. Il peut être mis en oeuvre partout dans une habitation, dans les cloisons, les dalles, les planchers intermédiaires et sa légèreté est telle qu'il peut même être installé en sous-toiture.

Ce matériau a une bonne capacité à emmagasiner la chaleur du soleil reçue pendant la journée dans les murs extérieurs et la toiture pour la restituer dés le soir. Il agit comme un régulateur de température. De plus, c'est un bon conducteur de chaleur, elle se répartit bien partout où ce type de béton est présent. Une maison recouverte d'un enduit à base de chanvre et de chaux a une consommation énergétique de 75 kWh/m²/an, contre une moyenne d'environ 140 kWh/m²/an.

 

 

…Et respirant

 

Dans le cadre d'une rénovation qui vise à respecter les normes actuelles, le béton végétal n'est pas à négliger. En plus d'être isolant, il contribue à faire respirer les parois du sol au toit d'une habitation. En effet, si ce matériau est privilégié, l'habitation peut se passer de ventilation et de climatisation. Il se marie bien avec le bois, car tous deux assurent une régulation de l'humidité. De plus, il n'est pas sujet à la moisissure. Le béton végétal a par exemple sa place dans la rénovation d'une maison à colombages en intérieur comme en extérieur. C'est un matériau sur lequel on a peu de recul, mais sa durabilité et sa résistance aux cycles gel-dégel ont été testées et promettent la tranquillité pour de nombreuses décennies. Sous forme d'enduit, sa durabilité est encore plus importante.

 

 

Les différentes formes du béton végétal

 

Le béton végétal existe sous trois formes. Pour chaque application, le dosage et donc l'épaisseur varient, selon les besoins ou les performances recherchées : isolation sous-toiture, remplissage de cloison porteuse, montage de mur, dalle ou enduit.

Sous forme de pâte :  les différents composants(la chènevotte, sous forme de fibres, la chaux et la roche volcanique, sous forme de poudre) ont été malaxés avec de l'eaupour devenir une sorte de pâte. Elle est destinée à remplir un coffrage de bois d'une cloison dont l'épaisseur peut être comprise entre 10 et 50cm. Celui-ci est enlevé une fois le béton sec, que l’on peut ensuite recouvrir d'un revêtement. Cette technique s'appelle le banchage. Sur une façade, cette pâte peut aussi être projetée par soufflage, après quoi, elle est enduite. Au sol, elle peut isoler des planchers sur 7 à 20cm d'épaisseur, et s'applique sur une dalle ou un plancher existant, sur lequel on applique un nouveau revêtement.

On peut aussi trouver des briques constituées des mêmes composants. Leur épaisseur varie selon l’usage que l’on en fait : ériger un mur ou en doublage de cloison.

Sous forme d'enduit, le béton végétal peut être mélangé avec des sables de différentes teintespuis appliqué à la truelle sur un mur intérieur ou en façade.

 

 

Inconvénients

 

Le béton végétal n'a pas la résistance du béton armé ou du verre cellulaire face à la compression. Un m3 de ce béton coûte environ 500€, ce qui est cinq fois plus que le béton classique. Cependant, de part ces propriétés isolantes et respirantes, l’utilisation de ce matériau réduit le budget isolation global d'une construction.

 

 

En savoir plus

 

A malaxer, 2 sacs : 1 sac de charge végétale et minérale de 75 L + 1 sac de liant de 18 L, 26,85 €. Rendement : 1m² pour une épaisseur de 7,5cm.

A enduire : seau 30L, 25,90 €. Rendement : 3 m² pour 1cm d'épaisseur. www.betonvegetal.fr

 

Briques de chanvre et chaux. l30 x L60 x ep10 ou 15 cm. 30 € le m². www.escalebio.com.

 

www.chanvre-terre-chaux.com

www.abs42.com

 

 

Marie-Caroline Loriquet, 16/12/11

 

 

Lire aussi Nos conseils pour rénover une maison à colombages