Vous emménagez dans un nouveau logement raccordé au gaz ? Profitez-en pour changer de fournisseur !


Un déménagement, ça demande de l'organisation : il faut définir les démarches à effectuer, savoir qui contacter et quand, adopter les bons réflexes… Grâce à nos conseils, vous pourrez envisager votre déménagement sereinement et être sûr de ne rien oublier.

 

Déménagement et gaz naturel : les étapes à prévoir

 

Entre 30 et 15 jours avant votre déménagement

 

Résiliez le contrat de votre ancien logement : Contactez votre fournisseur de gaz naturel afin de procéder à la résiliation de votre contrat. Vous lui notifierez la date à laquelle vous souhaitez que cette résiliation prenne effet. C'est en général le jour de votre départ effectif du logement.

 

Attention : si vous oubliez de résilier, vous aurez à payer l'abonnement et les consommations de gaz sur la période comprise entre votre départ et l'arrivée du nouvel occupant. Si le nouvel occupant oublie ou met du temps à faire les démarches vous risquez de vous voir également facturer les siennes. Il est donc important de faire cette démarche.

 

Pour votre nouveau logement faites le choix d'une offre de gaz naturel (il existe plusieurs fournisseurs) selon vos besoins énergétiques et contactez-le dans les meilleurs délais pour souscrire à un nouveau contrat. Si vous choisissez Eni, un formulaire vous permet d'effectuer cette démarche directement en ligne et d'être contacté dans les 24h pour prévoir la mise en service gaz de votre logement. Eni prendra alors en compte votre souscription et effectuera la demande de mise en service auprès du gestionnaire de réseau de distribution. A savoir : Eni vous offre les frais de mise en service (frais GrDF de 17,88€ ttc au 1er juillet 2015).

 

En prenant cette précaution bien avant votre emménagement, vous éviterez les frais supplémentaires d'une ouverture du gaz en urgence.

 

Le jour de votre départ

 
 

Avant de quitter définitivement votre logement, relevez les chiffres figurant sur le compteur de gaz et transmettez-les à votre fournisseur (celui chez qui vous étiez client pour ce logement) pour qu'il puisse établir une facture de résiliation au plus juste. Gardez bien ces chiffres, ils vous seront demandés à l'occasion de l'état des lieux si vous êtes locataire et également par le nouvel occupant si vous êtes propriétaire. Si vous avez vendu votre logement, c'est au notaire qu'il vous faudra le communiquer.

 

En entrant dans votre nouveau logement

 

Lorsque vous arriverez dans les lieux, relevez également le compteur et transmettez l'index au fournisseur de gaz que vous aurez choisi selon les modalités qu'il vous aura précédemment indiquées. Si le gaz a été coupé, vous devrez attendre le déplacement du gestionnaire de réseau (à la date convenue avec vous) pour qu'il effectue la mise en service du gaz.

 

Vous avez emménagé sans souscrire de contrat : Que faire ?

 

Deux cas de figure existent :

 

1) Le gaz est coupé à votre entrée dans le logement :

 
 

Contactez le fournisseur de gaz de votre choix sans attendre pour souscrire à un contrat de gaz. La mise en service de l'énergie se fait en règle générale sous 5 jours ouvrés, mais ce délai peut s'allonger rapidement en période de forte demande (car le gestionnaire de réseau réalisant l'intervention est le même pour tous les fournisseurs). Mieux vaut donc souscrire le plus tôt possible. Vous pouvez également demander une mise en service express, réalisée sous deux jours, mais des frais supplémentaires vous seront alors facturés.

 

Une fois votre demande enregistrée, votre fournisseur conviendra avec vous d'une date pour le déplacement du technicien du gestionnaire de réseau qui procédera à la mise en service du gaz dans votre nouveau logement. Cette prestation vous est en principe facturée 17,88 € TTC par le fournisseur pour le compte du gestionnaire de réseau (prix en zone GrDF au 1er juillet 2015), mais eni vous l'offre lors de votre souscription.

 

2) Le gaz n'est pas coupé à votre arrivée :

 

Nous vous recommandons de contacter le fournisseur de votre choix au plus vite, car le gaz peut être coupé à tout moment (le précédent occupant a très probablement résilié son contrat avant son déménagement).  Dès confirmation de votre souscription, votre fournisseur effectuera la modification du nom du compteur auprès du gestionnaire de réseau.

 

Pour être facturé le plus précisément possible, vous pouvez transmettre à votre fournisseur les chiffres figurant sur le compteur de gaz à votre arrivée dans le logement. Vous pouvez également bénéficier d'un relevé de votre compteur par un technicien du gestionnaire de réseau. Cette démarche est payante au tarif de GrDF, le montant associé est indiqué dans le catalogue des prestations GrDF.

 

Eni vous propose son aide au déménagement : un calendrier interactif pour ne rien oublier !

 

Vous êtes décidé à changer de domicile ? Mais par quoi commencer ? Eni vous permet d'organiser et d'envisager votre déménagement sereinement grâce à son calendrier de déménagement personnalisé, vous trouverez également sur le site Eni toutes les informations nécessaires pour déménager sereinement. Lettre de changement d'adresse, primes au déménagement, notifications obligatoires auprès des administrations… Suivez pas à pas les recommandations d'Eni.

 

Le calendrier de déménagement personnalisé vous offre un accompagnement sur-mesure. Pour l'utiliser, rien de plus simple : il vous suffit de créer votre espace sur le module, d'entrer les informations concernant votre déménagement, et la prise en charge commence ! A travers ce planning, Eni vous accompagne gratuitement dans vos démarches du début à la fin. A chaque étape, des alertes mails vous sont envoyées afin que vous puissiez suivre au mieux l'avancement de votre déménagement, mais aussi pour éviter les mauvaises surprises éventuelles et réaliser le plus sereinement possible votre changement de domicile.

 

Pour en profiter de l'accompagnement d'Eni pour votre déménagement rendez-vous sur :http://fr.eni.com/gaz-particuliers/demenager/demenager-avec-eni-cest-facile-et-avantageux.html