Radiateurs ou plancher chauffant ?

plancher chauffant

Les radiateurs de chauffage central

Les panneaux acier
L'acier concerne des radiateurs à faible contenance en eau. Moins cher à l'achat, un radiateur acier propose une montée en température ultra rapide… mais refroidit tout aussi vite. Ces radiateurs sont donc parfaits pour les petites pièces bien isolées ou pour les pièces peu utilisées.

Les radiateurs fonte
La fonte convient aux locaux faiblement isolés thermiquement. Elle s'adapte aisément aux variations de température et dispense une chaleur constante. Elle offre aussi une grande inertie et un excellent rayonnement. Cher à l'achat, ce type de radiateur est plus long à chauffer que les radiateurs en acier, mais comme il accumule la chaleur, il la redistribue encore longtemps à l'arrêt du chauffage. Ces radiateurs sont parfaits pour les grandes pièces hautes sous plafond (entrée, mezzanine…) ou encore les pièces plus petites peu ou non isolées où l'on vit au quotidien.

Les radiateurs aluminium
La fonte d'aluminium, provoque une réaction rapide aux variations de température. Elle cumule les avantages de la fonte et de l'acier. Bénéficiant d'une excellente conductivité, ces radiateurs montent vite en température et refroidissent lentement. Ils peuvent être placés dans toutes les pièces de la maison. 

Les radiateurs de chauffage électrique

Les panneaux rayonnants ou radiants
Un panneau rayonnant électrique est une plaque très chaude, protégée par une grille ou du verre qui laisse passer la chaleur sous forme d'infrarouges. La chaleur se propage aux parois et aux objets environnants qui réchauffent à leur tour l'air ambiant.
Un panneau rayonnant peut convenir à toutes les pièces de la maison. Il est particulièrement adapté aux pièces à vivre pour l'homogénéité de la chaleur qu'il dégage et permet de chauffer une surface de 15 à 20 m².

Les radiateurs à inertie
Les radiateurs à inertie sont soit dotés de résistance sèche soit à fluide caloporteur. Ils offrent une chaleur par rayonnement comparable au chauffage central. Ces appareils ont la particularité de diffuser encore leur chaleur pendant un certain temps, même éteints. L'inertie permet d'obtenir une chaleur sans « à-coups ».

Choisir le plancher chauffant

Toute la maison peut être équipée d'un plancher chauffant. Toutefois il est plus fréquent de réserver ce système aux pièces les plus vastes (situées en général au rez-de-chaussée), dotées d'une grande hauteur sous plafond, donc difficiles à chauffer.

Le plancher chauffant s'adapte à toutes les situations. Il suffit simplement de tenir compte d'un certain nombre de paramètres : épaisseur, surface, réseau et de le prévoir avant de commencer les travaux.

Les planchers chauffants-rafraichissants

Le plancher chauffant « basse température » est constitué d'un réseau de tubes en matériaux de synthèse (PER) ou en cuivre, dans lequel circule de l'eau chauffée par la chaudière. Ce réseau est posé sur un isolant thermique et phonique, puis noyé dans une chape flottante ou une dalle de béton.

La diffusion de la chaleur par le sol se fait par rayonnement, ainsi, la chaleur est la même partout dans la pièce. Avec un plancher chauffant, finis les sols trop froids ! Les derniers-nés des systèmes sont « basses température », c'est-à-dire que l'eau ne circule pas à plus de 40° pour une température restituée de 28° maximum.

FAQ

1. Comment faire installer un plancher chauffant en rénovation ?
Tout d'abord, il est indispensable qu'un diagnostic précis soit fait pour envisager au mieux l'installation et le dimensionnement du système.
Ensuite, la mise en place du plancher chauffant sera essentiellement liée à la possibilité d'obtenir une hauteur de réservation suffisante après démontage des sols. Pour cela, votre artisan devra prendre en compte les hauteurs de portes et huisseries.

2. Combien coûte l'installation d'un plancher chauffant ?
L'achat et la pose et achat d'un plancher chauffant varie de 40 à 75 € HT/ m2. Pour une habitation de 100 m², prévoyez un budget moyen de 6000 €

La gamme de radiateurs en acier Samba Progress CHAPPEE

Puissant, compact et décoratif, le radiateur SAMBA Progress s'intègre harmonieusement dans tous les espaces, même les plus exigus grâce à ses 2 formats, horizontal et vertical. Un kit de fixation inclus permet une pose rapide et facile. Performant, il dispose d'un habillage verrouillé, d'angles arrondis et d'un revêtement résistant ne nécessitant aucun entretien. La pression de service maximale de 4 bars est garantie par une mise à l'épreuve systématique en usine. En plus, une grille supérieure est conçue pour la sécurité des tout-petits. SAMBA Progress « 6 orifices » est un modèle « intégration ». Pas de tuyau apparent, pas besoin de les encastrer : c'est déjà fait ! Il est possible de rajouter un kit de thermostatisation, équipé d'une tête thermostatique ou d'un volant de commande manuel.
Actu produit : Samba Progress

 

A retenir !

Le principe des systèmes solaire/gaz est de capter l'énergie solaire puis de la stoker. Ce stockage peut se faire dans un ballon d'accumulation tampon placé à côté de la chaudière ou dans le plancher. Ce système d'accumulateur appelé « Plancher Solaire Direct » (PSD) est l'un des plus répandus en France. Il permet de réaliser des économies importantes car 60 % des besoins peuvent être couverts par l'énergie solaire (Ademe).