Quel est le meilleur revêtement de sol pour une installation sur plancher chauffant ?

Les systèmes de chauffage Warmup sont compatibles pour presque tous les revêtements de sol disponibles, y compris le parquet en pose flottante, la moquette, le vinyle, le linoléum, la pierre et le carrelage. La conductivité thermique du matériel utilisé déterminera la compatibilité du revêtement de sol avec le système de chauffage. Elle prend en compte la rapidité et l’efficacité du transfert de la chaleur générée vers la surface du sol. Celle-ci peut varier mais il existe également une solution pour les revêtements qui bénéficient d’une conductivité plus faible.

La résistance thermique des différents revêtements de sol diffère selon le matériel utilisé, l’épaisseur, etc. La résistance thermique des revêtements de sol avec couche de désolidarisation associée doit être inférieure à 0.15m² K/W. La nature du revêtement de sol influe sur la puissance thermique émise par le plancher. Si une chape béton est utilisée avant la mise en œuvre du revêtement de sol, elle doit bénéficier d’un Avis Technique ou du DTU 26.2. La température du support au moment de la mise en œuvre doit être comprise dans les plages de températures précisées dans les DTU et Avis Techniques traitant de la mise en œuvre des revêtements de sol. Il est impératif de valider des DTU ou Avis Technique pour une mise en œuvre de revêtement sur plancher chauffant et leur première mise en température.

 

LES REVETEMENTS CERAMIQUES ET ASSIMILES

Les matériaux concernés sont les carreaux céramiques, pierres naturelles, marbres, ardoises, dalles etc. Ces revêtements et leurs mortiers-colles doivent être conformes aux normes les concernant. Ils doivent bénéficier du classement C2-S1/S2 PRE dans le cadre de la certification CSTB des colles à carrelage. Les sols en carrelage, céramiques et pierres naturelles profitent d’une haute conductivité thermique c’est-à-dire que la chaleur du câble chauffant est transférée rapidement. Ces types de revêtements conservent la chaleur et sont agréables au contact.

 

 

LES REVETEMENTS DE SOL CONTRECOLLES BOIS ET POSE FLOTTANTE

Selon les types de revêtements en bois, il y a une différence dans les propriétés thermiques. Plus les planches en bois sont denses et fines, plus haute est la conductivité de chaleur. La conductivité peut varier en fonction de l’essence du bois. Dans le choix d’un assemblage des planches par collage, celle-ci doit être choisie conformément à la norme NF DTU 51.11.

 

Parquet collé

Pour un parquet collé, il faut répondre aux dispositions particulières définies par la norme NF DTU 51.2.

 

Le stratifié

Ces revêtements et leurs sous-couches de désolidarisation doivent faire l’objet d’une attestation UPEC pour une mise en œuvre sur plancher rayonnant électrique. Il est idéal avec une solution de plancher chauffant car il prend en considération les changements de températures au sol.

 

LES REVETEMENTS SOUPLES

Le PVC

Ce revêtement chauffe et refroidit rapidement. Il bénéficie d’une faible réservation de sol ce qui le rend compatible avec un système de plancher chauffant électrique. Cependant, il y a une restriction des températures à respecter avec le vinyle, de 27°C. Pour ce genre de matériel, il faut répondre aux dispositions définies dans la norme NF DTU 53.2.

 

Le linoléum

Ce revêtement est compatible avec une solution de plancher chauffant électrique mais il doit impérativement bénéficier d’un Avis Technique ou Document Technique d’Application favorable pour l’emploi sur un plancher chauffant.

 

LES REVETEMENTS TEXTILES

Les matériaux visés par les revêtements textiles (avec et sans velours) doivent être conformes aux normes les concernant et répondre aux dispositions particulières définies dans la norme NF DTU 53.1.

 

La moquette

La moquette est compatible avec un plancher rayonnant électrique tant qu’elle ne joue pas le rôle d’isolation. Le nombre de couches totales ne doit pas dépasser 2.5cm afin que le système produise suffisamment de chaleur.

 

LES REVETEMENTS DE SOL COULES DE RESINE SYNTHETIQUE

Ces systèmes doivent obligatoirement bénéficier d’un Avis Technique ou d’un Document Technique d’Application favorable pour un emploi sur plancher chauffant électrique.

Nota : Pour plus d’informations sur les mises en œuvres et compatibilité des revêtements de sol avec une solution de chauffage au sol, veuillez vous référer au e-cahier du CSTB sur le chauffage par plancher rayonnant électrique.

 

 

 

Publié par M.S. le 31/03/16