Conseils d’experts pour la remise en route des chauffages à combustion

A l’occasion du doublement de la prime à la casse pour les chaudières au fioul jusqu’au 15 novembre*, les professionnels du GCCP (syndicat des entreprises de Génie Climatique et de Couverture Plomberie de Paris et de sa région) tiennent à rappeler l’importance de confier l’installation, la vérification et l’entretien des installations de chauffage à combustion à un professionnel qualifié.

 

Ainsi, avant que les premiers grands froids rendent indispensable la remise en route des chauffages de types chaudières, c’est le moment de les faire vérifier pour en améliorer l’efficacité énergétique et la sécurité.

 

Au‐delà de la question de la sécurité, la régularité des vérifications et de l’entretien des appareils de chauffage par un professionnel qualifié est un gage d’économie d’énergie et de respect de l’environnement, en limitant les émissions nocives dans l’atmosphère. Le GCCP souligne ainsi qu’une chaudière au gaz ou au fioul entretenue correctement conservera un rendement optimal et limitera les gaspillages d’énergie et qu’un conduit de fumée ramoné régulièrement permet d’assurer une bonne combustion de l’énergie dans la chaudière.

 


La vérification des systèmes de chauffage : une obligation

Le GCCP rappelle que la vérification des appareils : chaudières, radiateurs, cheminées,

conduits d’évacuation et installations de gaz est impérative pour rester en conformité avec

les obligations des contrats d’assurance.


*Pour le remplacement d’une chaudière au fioul de plus de 15 ans par une chaudière au fioul à condensation : prime de 700 €, au lieu de 350 €. Informations : www.solutions‐fioul.fr

 

M.D, le 18/10/12