Travaux de rénovation : les vérifications à faire auprès de vos artisans

Si vous êtes un bon bricoleur, vous pouvez très bien vous lancer vous-même dans les travaux de rénovation de votre habitation. Cette solution peut être économique, mais cela demande de se dégager beaucoup de temps.
Dans l’autre cas, si vous n’êtes pas très manuel, il est préférable de faire appel à un artisan professionnel. À vous d’établir votre budget et demander des devis à tous les artisans près de chez vous.
Dans ce dossier, nous allons vous présenter les différents point à vérifier auprès de l’artisan qui va intervenir pour vos travaux de rénovation afin de ne rien oublier et d’éviter toute arnaque.

Demander à son entourage

Ce ne sont pas les artisans qui manquent dans le domaine du bâtiment, mais il n’est pas toujours facile de faire son choix et de trouver le bon. Pour ne pas vous compliquer la tâche et pour ne pas avoir à trancher entre une bonne vingtaine d’artisans, demandez à votre entourage. Le bouche à oreille est en effet un excellent moyen de trouver un artisan qui saura parfaitement répondre à vos besoins.
Un membre de la famille, un ami ou même votre voisin connaît sûrement un artisan qui a fait du bon travail pour lui ou un ami. Là, vous êtes déjà sûr d’avoir affaire à un artisan sérieux.
Si on ne vous a recommandé qu’un seul artisan, il ne faut pas hésiter à demander plusieurs devis pour mieux comparer.

Rencontrer personnellement l’artisan

Lorsque vous contactez un artisan, il faut lui exposer votre projet et lui envoyer vos plans afin qu’il puisse avoir une première idée de votre demande. Chaque entreprise à son mode de fonctionnement, certaines pourront établir un devis sur plan, tandis que d’autres demanderont à vous rencontrer à se déplaceront pour voir par eux même votre maison. Cette première rencontre est aussi très importante pour vous afin de vous faire une première impression sur l’artisan et peut être vous mettre davantage en confiance.

Est-ce un simple artisan ou un artisan professionnel ?

Dans les annonces sur internet, vous allez remarquer que tous les artisans se disent être professionnels. La réalité peut être bien différente, car il y a de simples artisans qui ne sont pas professionnels et qui n’existent pas légalement.

Cela peut être risqué de se lancer dans une rénovation avec un artisan qui propose un « travail au noir ». En effet, une assurance habitation comme Groupama propose des garanties spéciales travaux, mais ne couvrira pas les travaux non déclarés.

Il se peut également que l’État vous accorde quelques aides financières pour vos travaux, ce qui ne sera pas le cas si vous embauchez un artisan non déclaré. En cas de litige aussi, vous ne pourrez pas vraiment vous retourner contre cet artisan.

De ce fait pour vous assurer que l’artisan que vous contactez est bien professionnel et existe bien légalement, vous pouvez lui demander son numéro d’immatriculation au répertoire des métiers avec la mention RM, un numéro SIREN et un numéro du département d’immatriculation.

Pour les travaux visant à améliorer la performance énergétique du logement, il est préférable de se tourner vers un artisan qui est certifié RGE. D’autres artisans, notamment ceux du bâtiment, ont des certifications Qualibat qui justifient leur professionnalisme et leurs compétences.

Confier ses travaux à un artisan affilié aux assurances obligatoires

L’artisan, s’il est professionnel, devra avoir une assurance responsabilité professionnelle qu’on appelle aussi l’assurance décennale. Il est tout à fait dans votre droit, en tant que client, de lui demander de vous présenter un justificatif de son contrat d’assurance.

Cette assurance est d’une grande utilité, car elle va vous protéger contre différents problèmes. Si vos travaux ne se limitent pas à de simples rénovations, mais si vous comptez faire une construction, privilégiez l’artisan qui a une assurance incluant la garantie décennale. Cette dernière vous accordera une couverture sur une dizaine d’années après la fin des travaux.

Au moment où vous questionnez l’artisan sur les assurances auxquelles il a souscrit, s’il est sérieux et compétent, il devra vous présenter son « service après-vente ». Celui-ci précise qu’il pourra intervenir après les travaux s’il y a des soucis.

Les tarifs et les paiements

Pour trouver le bon artisan, vous devez contacter plusieurs artisans et vous devez aussi demander plusieurs devis. Une fois que vous avez ces devis, ne faites pas du prix le premier critère de choix.
Vous allez d’ailleurs remarquer que les prix sont très variables et ne vous ruez pas vers l’artisan qui affiche le tarif le moins cher. Il est peut-être professionnel, mais sa main-d’œuvre peut être sous-qualifiée ou sa durée d’intervention va s’étaler sur plusieurs semaines.
Dans le devis, l’artisan devra parler de son paiement. Si la rénovation n’est pas si importante, le paiement se fera à la fin des travaux.
Pour d’importants travaux, le paiement peut se faire en trois étapes : au début des travaux, au milieu et à la fin des travaux. Zappez directement l’artisan s’il vous exige la moitié ou l’intégralité de sa prestation en début de travaux.