Opération Pour un Sourire d’Enfants

Une belle initiative à laquelle se sont associés le groupement de négoces indépendants UGD, le groupe de distributeurs Club ONIP, et d’industriels : Henkel, Toupret, Nespoli et Romus. Ils ont décidé depuis 2009 de monter une opération commerciale chaque fin d’année à destination des artisans et entreprises de peinture  en vue de financer le projet d’école du bâtiment.

A travers une offre promotionnelle, l’Opération PSE qui propose de transformer en journées de formation le montant des achats réalisés chez les adhérents UGD et le CLUB ONIP, sur une sélection de références Henkel, Nespoli, Romus et Toupret. C’est toute une chaine de générosité qui s’est organisée.

 

En quelques chiffres :

2009 : 8100 journée de formation

2010 : 9200 journées

2011 : 11 100 journées

2012 : 11 200 journées

2013 : 11 400 journées

2014 : 12 000 journées

 

Grâce à cette solidarité, des centaines d’enfants défavorisés sortent chaque année avec une qualification reconnue aux métiers de l’électricité, du sanitaire, de la climatisation, de la maçonnerie, de la peinture, de la cuisine… leur permettant de trouver un métier.

 

 

En savoir plus sur l’association :

Tout a débuté en avril 1995, quand Christian et Marie-France des Paillères, un couple de retraités français découvrent la décharge de Phonm-Penh. Bouleversés par ces images, le couple décide de secourir les enfants et de les sortir de cet enfer pour leur redonner le sourire : « Pour un Sourire d’Enfant » est né.

PSE est une entreprise non gouvernementale qui soutient les enfants des familles défavorisées, ceux de la décharge et des banlieues les plus pauvres de Phonm-Penh. PSE au début leur apporte de la nourriture et des soins, puis éducation et scolarisation, puis formation professionnelle.

Quelques années plus tard, PSE a élargi son activité en ajoutant des antennes dans 2 autres villes du pays.

 

 

Quelques chiffres :

Plus de 7000 enfants pris en charge

9000 repas distribués par jour

16 tonnes de riz dont 13 distribués aux familles

3500 jeunes déjà intégrés dans la vie professionnelle au Cambodge

1000 enfants dans divers programmes d’appui

 

Pour en savoir plus

 

Publié par M.S.