Confinement et télétravail : l’équation gagnante des travaux de rénovation

Le confinement a eu des répercussions notables sur la vie des Français. Avec le télétravail qui s’est démocratisé pour de nombreux secteurs d’activités, bon nombre de personnes ont pris goût à s’occuper de leur habitation pour en faire un espace de vie agréable. En effet, le fait de passer plus de temps chez soi nous fait ouvrir les yeux sur les rénovations à effectuer. Par ailleurs, une enquête Ifop indique que près d’un tiers des Français sont friands à l’idée de faire des travaux durant la période de confinement. La tendance s’est confirmée lors de la deuxième vague.

Les travaux de rénovation énergétique en tête de liste

L’inconfort énergétique est un phénomène qui concerne la plupart des ménages, sans cela les travaux y afférent ne seront pas en priorité. La moitié des télétravailleurs avouent être confrontés à ce problème. Dans le cadre d’une rénovation énergétique, les principaux travaux à envisager sont relatifs à l’isolation des combles, l’isolation thermique des murs extérieurs et/ou intérieurs, le remplacement des vitres et châssis de vos menuiseries, le remplacement de la chaudière ou encore de l’amélioration de la climatisation. La liste peut éventuellement s’allonger face à la baisse des dépenses d’énergie occasionnée durant le confinement. En tout cas, c’était la principale motivation de ceux qui ont évolué en télétravail au printemps dernier.

Recourir aux aides à la rénovation énergétique

Compte tenu des différents travaux d’énergie à mener au sein de votre logement, le financement risque d’être un frein à votre bonne volonté de vouloir optimiser vos énergies. En réalisant un devis, vous allez vous apercevoir que le coût représentant ces travaux peut s’élever à des milliers d’euros. Néanmoins, partners finances fait partie de ces établissements qui vous proposent une solution de financement en quelques clics. Libre à vous de choisir entre le type de prêt à prétendre.

Le rachat de crédit, est-ce intéressant ?

Parmi les options qui se présentent à vous, le rachat de crédit ou regroupement de crédits pourra répondre à vos besoins en termes de budget. Il pourra établir un projet de regroupement pour obtenir le budget nécessaire au financement de la rénovation énergétique. En fait, le rachat de crédit consiste à regrouper tous vos prêts actuels pour en faire un unique prêt. De cette façon, vous n’aurez qu’à contracter une mensualité à un taux unique. Pour avoir un aperçu du taux appliqué sur votre rachat de crédit, il est possible de simuler en ligne à travers les sites dédiés, une opération à réaliser gratuitement.

Les aides de l’Etat

Dans la mesure où vous disposez un peu d’argent de côté, les aides viendront alléger le coût des travaux. Pour cela, de nombreux prêts existent, tout comme les aides octroyés par l’Etat. Le montant attribué dépend de plusieurs paramètres, notamment de la situation familiale et financière du demandeur. Le site du gouvernement intègre également un simulateur en ligne pour estimer le financement que vous pourriez obtenir. Pour avoir plus de précision sur le chiffre, il convient de préciser les informations communiquées.

Les prêts travaux

Sans aucun doute, les éco-prêts à taux zéro sont en mesure de financer vos travaux de rénovation énergétique. De plus, ils sont destinés à ce type de travaux dans sa résidence principale. Avec un plafond de 30.000 € et un seuil de 7.000 €, ces prêts travaux sont conçus pour financer des travaux d’isolation, que ce soit pour la toiture ou les murs, des équipements de chauffage, de remplacement de fenêtre, entre autres.